ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

30-10-12

En route pour l'aventure !

telephagiclifeQui est capable d'identifier de quelle série l'image vient ? On va voir ceux qui suivent.

En général, j'écris peu d'articles autocongratulateurs.
Enfin, je crois... ça se trouve je m'adonne au personal branling plus régulièrement que je ne le pense. J'ai soudain comme un gros doute. Mais par exemple je n'écris jamais de post pour vous parler du nombre d'articles écrits, de l'explosion ponctuelle de mes stats, ou autre. Sur Twitter, je ne célèbre pas non plus mon nombre de tweets ou de followers. Pas par principe, mais parce que je n'y pense même pas.
Parfois je vois d'autres blogueurs parler de leur blog-anniversaire (c'était le cas de Livia récemment), et je me dis : ah oui, moi aussi je pourrais fêter le mien... mais je l'ai pas fait les autres années, alors à quoi bon ? Bon, allez, juste pour les chiffres ronds. Ah zut, j'ai laissé passer l'anniversaire des 5 ans. Et ainsi de suite.
Peut-être que je considère depuis que j'ai ouvert ce blog (vérification faite, ça fera 6 ans en janvier) qu'il est avant tout là pour parler de séries, pas parler du blog, et encore moins de moi, mon quota Andy Warhol, mes quinze pixels de gloire. Quand je parle de quelque chose que j'ai écrit ailleurs (ça s'est produit pour mes articles sur SeriesLive par exemple), c'était parce que c'était de la matière à faire des découvertes, pas pour me faire mousser. Je ne dis pas que fêter son blog-anniversaire, c'est se faire mousser, évidemment. Je dis que je ne fais rien de tout ça, et qu'au moins je suis certaine de ne jamais franchir la ligne, d'une certaine manière.

Parfois je parle de moi, toutefois. De mes doutes sur ce que je fais, ou des changements que j'opère. Ca arrive. Et aujourd'hui est l'un de ces posts parce que je voulais partager ça avec vous.

Après des années à écrire sur les séries, je vais participer, à ma façon, à leur création.
Depuis aujourd'hui (j'attendais d'avoir signé mon contrat), je travaille officiellement avec une société de production, pour laquelle je fais de la veille, de la documentation, et j'interviens aussi ponctuellement à titre consultatif dans le cadre de développement de projets.

En gros, une grande partie de ce que je ferai pour cette société de production, c'est ce que je fais ici ; le produteur qui m'a contactée lisait ladytelephagy et m'a tout simplement demandé si j'aimerais être payée pour faire ce que je fais sur ce blog.
Pour le reste, m'assurer que je regarde au maximum ce qui se fait aux quatre coins de la planète, que sur un projet donné je suis capable de trouver d'autres séries ayant emprunté un thème similaire ou une formule approchante pour comparaison, que les droits d'une fiction étrangère donnée valent la peine qu'on investisse, ou être capable d'aider à la documentation ou la réflexion des scénaristes qui planchent sur la série que nous regarderons peut-être demain : c'est ça, ce que je vais faire dorénavant. Vous imaginez bien que j'ai hésité à accepter...

Ainsi, à mes attributions sur ce blog, à mes autres projets (parfois aux côtés de certains d'entre vous), à mes diverses lubies (bon j'avoue j'ai un peu ralenti sur l'apprentissage du Suédois avec tout ça), vient donc s'ajouter cette nouvelle fonction.

De toutes les choses que je voulais faire dans le monde de la télévision, j'avoue que la perspective de faire du consulting ne m'avait jamais effleurée (même si je sais que certains le font, je pense par exemple à Carrazé), et c'est un évènement qui m'a eue par surprise !
Je suis ravie de cette nouvelle aventure et je suis sûre que ce sera fascinant ; ça me donnera, après tout, la possibilité de pénétrer l'envers du décor, et de m'intéresser à la façon dont on fait une série française... ce qui est, je dois le dire, encore un certain mystère pour moi ! (alors que le Japon, par exemple, ça va...)

J'espère dans tous les cas que cette nouvelle fonction me donnera plein d'excuses pour vous parler de plein de séries venues de plein de pays !

Car oui, n'ayez aucune crainte, je continuerai mes posts, mes reviews, mes world tours, surtout que vous êtes toujours plus nombreux à les lire (hop, personal branling), et les premiers des changements que j'évoquais au début de l'année devraient d'ailleurs se voir de votre côté dans quelques semaines. Voilà, comme ça, c'est dit. On peut plus reculer maintenant. Sauf que maintenant, quelqu'un me paie pour faire tout ça à un rythme plus soutenu qu'ici.

...HA ! Et mon père qui disait que je perdais mon temps à regarder la télé. Pfft.

Posté par ladyteruki à 20:44 - 3615 My (So-Called) Life - Permalien [#]