ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

20-04-11

[DL] Blue Natali

On connaissait Matrioshka, voici Blue Natali. Encore plus honteux, quelque part, parce que vu non pas du côté des victimes, mais de celui des proxénètes, du moins en grande partie puisque, comme les plus curieux d'entre vous l'auront remarqué (ou vont le lire dans un instant en cliquant sur le lien menant à la fiche), cette série israélienne se penche sur la façon dont une famille a fait fortune grâce à un réseau de prostitution.

BlueNatali
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Musicalement, c'est clair que c'est une toute autre ambiance que Matrioshka (tiens, faudrait que je le ressorte ce générique, ça fait quelques temps que je ne l'ai pas vu). Et je crois que ça restitue bien la révolte qu'on doit ressentir quand, comme le héros, on se retrouve dans une telle situation, à devoir compter sur un réseau de prostitution pour faire vivre sa famille. Visuellement, c'est finalement plus trash encore, puisque, plutôt que de voir simplement du cuissot onduler dans un bar, on voit la réalité de la prostitution sans faux-semblants, et pourtant avec une forme d'esthétisme qui est la seule raison pour laquelle on n'a pas envie de vomir. Ca, c'est du générique à la fois honnête et choc. Et pas mal foutu, ce qui ne gâche rien.

Quand le weekend dernier (alors que ce jeu devait au départ vous proposer le générique de Srugim), je suis tombée sur cette série en faisant mes recherches sur Mary Lou, je me suis fait la réflexion que vraiment, il se passait des trucs épatants en Israël. J'ai besoin de sources sur la télévision israélite, vraiment besoin, c'est vital, en tant que téléphage c'est nécessaire à ma survie. Je passe à côté de plein de choses, et ça me rend folle. Sans même parler des sous-titres. Vous vous rendez compte de l'ampleur de ce que nous ignorons ? Je crois que comme pour Mesudarim, je vais tenter le pilote de Blue Natali sans les sous-titres, tant pis. C'est trop attirant pour que je résiste bien longtemps.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Blue Natali de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 00:32 - Médicament générique - Permalien [#]

  1