ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

05-11-11

[DL] Boss

C'est une véritable performance : j'ai tenu près de 3 semaines avant de vous confier mon amour pour le générique de Boss, bien qu'il ne soit pas très difficile de deviner que je l'apprécie vu que je l'ai brièvement mentionné cette semaine.
Ce qui m'a d'abord séduite, c'est la chanson. Mais en réalité le générique de Boss est vraiment un tout saisissant, partagé entre la douceur de la voix et les images lentes et froides d'une part, et la violence de la révolte sociale qui semble prête à gronder à travers les paroles, de toute évidence, et les poings levés ou les pancartes. On en tire la terrible impression d'une ville au bord du précipice, c'est extrêmement puissant. J'ignore si c'est la symbolique voulue mais c'est en tous cas ce que ça m'évoque.

Boss
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Dites, vous avez remarqué que le troisième épisode est réalisé par Mario Van Peebles ? Le héros de Sonny Spoon ? Le mec qui a foutu le bazar dans la saison 3 de Rude Awakening ? Rien que pour ça j'ai envie de vous abandonner et filer regarder l'épisode. Non, pas rien que pour ça, de toute évidence, mais quand même... bonne soirée. Surtout que demain, avec une news audiences sur SeriesLive et la suite des reviews The Slap, on ne va pas s'ennuyer...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Boss de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:52 - Médicament générique - Permalien [#]

08-07-09

[DL] Rude Awakening

Ce n'est pas sans frisson que j'écris le titre de ce post. Nous y voilà enfin. Le générique de Rude Awakening. Depuis le temps. Ou plutôt, attendez, mieux que ça encore : les génériques de Rude Awakening.

RudeAwakening_1
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !
Les deux premières saisons ont droit à un générique plutôt enjoué. Les thématiques sont présentes, aucun doute (Billie lève le coude, Billie s'envoie en l'air avec n'importe qui...) mais sont vite atténuées par des grimaces, des grandes gesticulations, et les pectoraux de Dave, ça aide toujours un peu. Personnellement je ne suis pas ultra-fan des onomatopées. Principalement parce qu'elles ne me semblent pas apporter grand'chose. Mais finalement l'opération est réussie, dans le sens où on sent que Rude Awakening plaisante avec des sujets un peu décalés, et c'est finalement l'essentiel. Quelque part, je dois avoir un épisode de la première saison, où normalement si mes souvenirs sont exacts, on voit aussi la meilleure amie de Billie, Jackie. Je fouille, je vous tiens au courant.

RudeAwakening_2
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !
La troisième saison fait un choix radicalement différent. Le ton de la série a changé (ou plutôt, évolué) puisque Billie combat avec beaucoup plus de ténacité son alcoolisme, et tente de construire une relation solide et sérieuse avec Sonny Spoon. La chanson suit le cheminement : de la mélancolie, de la colère émanent de ce générique. On trouve encore à l'image des pitreries, mais on sent que l'univers a changé. Il ne s'agit plus de simplement subir les ravages de l'alcoolisme mais bien d'affronter les coups durs.

Deux génériques pour le prix d'un, non-non, ne me remerciez pas. Ça me fait plaisir. Ô combien.

Et pour ceux dont l'inculture crasse me donne envie d'un scotch : la fiche Rude Awakening de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 19:58 - Médicament générique - Permalien [#]
  1