ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

08-12-12

But is it local ?

En ce moment, vous avez pu le voir, je n'ai pas trop eu le temps pour des world tours (mais ils vont revenir, n'en doutez pas), qui demandent énormément de recherches. Cependant, quand au cours de mes lectures régulières, je tombe sur une info qui m'intéresse, j'essaye de prendre le temps de revenir quand même dessus sur ce blog (c'est comme ça qu'on a parlé de la Turquie la semaine dernière, par exemple).
Aujourd'hui est un jour comme celui-là, et je vous emmène pour une petite réflexion qui nous fait passer par le Danemark.

Au Danemark, le final de Desperate Housewives était diffusé mercredi sur TV2.
Mais ce n'est pas l'info du jour.

DesperateHousewives-FinalTV2

L'info du jour, c'est que la directrice du groupe public TV2, Merete Eldrup, a annoncé ce jeudi qu'après Desperate Housewives, c'était fini : la chaîne TV2 ne diffuserait plus du tout de séries américaines en primetime.
Vous avez bien lu.

Et attendez un peu d'entendre ses raisons : "C'est un projet auquel nous réfléchissons depuis plusieurs années, parce qu'il y a de plus en plus de compétition en primetime, et que tout le monde diffuse de plus en plus de programmes danois. En parallèle, les séries américaines s'adressent de plus en plus à une niche. Un show aussi rassembleur que par exemple Friends est difficile à trouver aujourd'hui. Les séries sont de plus en plus segmentées".

Evidemment, pour nous Français, de telles déclarations sont hallucinantes, tant nos chaînes conçoivent difficilement de mener le combat des grilles sans une série américaine en primetime. Encore ce lundi, c'était The Mentalist, une série américaine donc, qui rafflait tout sur son passage au niveau des audiences (8,8 millions de spectateurs sur TF1, contre pas plus de 3 millions chacune pour France2 et M6, qui occupaient respectivement la 2e et 3e place dans les audiences de la soirée), preuve que la dominance des séries américaines en primetime dans l'Hexagone ne sera certainement pas remise en cause avant un bon bout de temps encore.

Cela fait des années que l'on sait que la plupart des pays européens font leurs meilleures audiences avec des séries locales qu'avec des séries importées (principalement américaines), et que la France fait figure d'exception dans ce panorama. On peut d'ailleurs se demander si considérer qu'une série est intrisèquement moins fédératrice parce qu'elle est américaine, se justifie, d'ailleurs (c'est sans doute à rapporter à la politique d'acquisitions, aussi).
Mais qu'une chaîne, publique de surcroît, décide de totalement abandonner les fictions importées en primetime (DR1 le fait, la BBC le fait, et c'est à peu près tout en Europe, sauf erreur), est quand même assez rare. Qui plus est, l'objectif affiché est d'être plus compétitive ! Imaginez ça ! La motivation de la chaîne n'est pas de se plier à une plus grande mission de service public qui consisterait à favoriser la création locale (tâche dont à l'heure actuelle DR1 s'accomplit mieux que TV2, d'ailleurs), ou, c'est intéressant à souligner, de relever le niveau qualitatif des programmes en supposant, comme on serait parfois tenté de le dire, qu'une production américaine est forcément un peu plus bête qu'un noble programme bien de chez nous, non. Il s'agit de faire des audiences en primetime. Avec des productions locales.

TV2 n'en a pas fini pour autant avec les séries américaines, et en conserve dans ses grilles. Mais ces séries, que la chaîne juge donc segmentantes, seront confinées à des cases horaires elles-mêmes segmentantes, comme l'après-midi, la seconde ou troisième partie de soirée, et ainsi de suite.
A l'heure actuelle, dans le catalogue de TV2, en-dehors de Desperate Housewives désormais achevée, on trouve par exemple Blue Bloods, Sons of Anarchy, Cold Case, et des bonnes rediffs de Friends ou Un gars du Queens.
Il n'est évidemment pas question d'arrêter la diffusion de ces séries, mais de leur trouver un créneau qui fédère uniquement leur cible ; l'ironie suprême pour l'observateur français est de voir que Cold Case était considérée, en France, comme au contraire très fédératrice et pas du tout "de niche". On prend bien la mesure du fossé culturel... Par contre il semble évident que le choix de TV2 d'acheter les droits de Sons of Anarchy est assez cohérent avec l'idée qu'une série américaine est destinée à une niche !
A titre comparatif, TV2 Zulu, plus orientée vers la comédie et/ou le public plus jeune, a des acquisitions du genre de Modern Family, 2 Broke Girls, Flight of the Conchords, Hung, Beauty and the Beast, Skins, South Park, American Dad, et j'en oublie ; TV2 Zulu sert aussi à rediffuser les séries US de TV2 "classique" (c'est ainsi le cas pour Sons of Anarchy, par exemple, dont les épisodes ont droit à deux diffusions par semaine en ce moment grâce à ce système).
D'ailleurs, si Eldrup évoque Friends, c'est que le groupe TV2 fait subir à la comédie un sort similaire à celui qu'on lui connait en France : Friends est en effet diffusée (sous son titre local de Venner) par TV2, TV2 Zulu, et leur petite soeur TV2 Charlie, à peu près toute l'année, par deux chaînes sur trois du groupe au moins, à n'importe quelle semaine donnée ; preuve qu'il y a des mécanismes qui sont universels. Mais la décision de TV2 consiste à ne pas jouer de ce genre de techniques à l'avenir, justement, pour le primetime, et de se pousser à aller plus loin que de "jouer la sécurité".

Cette décision annoncée cette semaine par la présidente du groupe ne veut pas nécessairement dire que des séries danoises inédites seront diffusées chaque jour en primetime par TV2, évidemment : il ne faut rien exagérer.
DR1, considérée comme le parent riche de la télévision publique danoise, ne peut pas se le permettre, alors on imagine mal comme TV2 le pourrait. Au Danemark comme ailleurs, la télé réalité, par exemple, parvient à quelques belles audiences (à l'instar de Strictly come dancing, dont TV2 a les droits danois sous le titre de Vild med Dans) ; sinon il reste toujours les reportages, les compétitions sportives (TV2 diffuse par exemple des matches de handball en ce moment) et les films. On ne parle pas d'une absolue révolution des grilles, soyons clairs, mais simplement de la place de la fiction américaine, au profit de la fiction nationale, dans les grilles d'une chaîne danoise... et c'est déjà pas mal !

Difficile de nier que les indubitables succès publics (et critiques, et financiers...) de DR1 comptent parmi les raisons qui ont incité le groupe TV2 à se lancer dans l'aventure du tout-danois en primetime.
Une autre raison, c'est que, plus tôt cette année, Rita (rappelez-vous) s'est avérée être un incroyablement bon investissement pour TV2. Entre les bonnes audiences, les bonnes critiques, les nominations et récompenses, la vente de droits de diffusion, et même des droits d'adaptation (la chaîne Bravo va en effet avoir sa propre version aux USA), c'est forcément incitatif. Quand une chaîne est payée de retour après avoir fait l'effort d'une série originale en primetime, forcément, ça aide. A titre de comparaison, en 2011, sa série Den Som Draeber n'avait pas remporté un aussi franc succès.
Et puis, rappelons que le "Media Agreement" de 2012-2014, voté il y a quelques semaines, comprenait un volet d'aide au financement (qui a justement déjà présidé à la création des hits de TV2 Rita et Lærkevej) s'élevant à 30 millions de couronnes danoises, ce qui veut dire que TV2 ne se lance pas non plus à l'aveugle dans son objectif de mise en valeur de la fiction originale.
Tout indique que la décision s'appuie sur énormément de facteurs positifs, et que ces facteurs ne sortent évidemment pas de nulle part.

En annonçant très officiellement sa décision (au lieu de simplement faire sa programmation sans séries US en primetime, mais sans le faire remarquer), TV2 montre bien qu'un pas est franchi, et que, en fait, du point de vue de la communication, c'est un plus auprès du public que de faire valoir sa décision, et que cela peut être un plus auprès du public. Là encore, on est à mille lieues de voir une chose de ce genre se passer sous nos latitudes dans un avenir immédiat !

Alors voilà, sur TV2, on se prépare à une nouvelle ère... et ça va être intéressant à observer !
Ah, et je vous prépare un post pour parler encore de fiction Scandinave d'ici quelques jours, alors restez dans le coin...

Posté par ladyteruki à 15:55 - Love Actuality - Permalien [#]

10-02-12

lady's world tour - Escale n°2

Parce qu'il se passe des choses tous les jours dans le monde, le world tour revient pour une deuxième session cette semaine.
Mais aussi parce que, admettons-le, il y a parfois des infos qu'on laisse passer. Ce fut mon cas par deux fois, l'un bien moins excusable que l'autre, et voici donc la séance de rattrapage... Mea culpa, mea maxima culpa.

IlTredicesimoApostolo

- ITALIE : doux comme les scores d'un apôtre
On peut se risquer à dire que c'est une réussite : Il Tredicesimo Apostolo ("le 13e apôtre") a achevé mardi soir sa diffusion triomphale. La série en 12 épisodes, proposée par Canale 5, a réuni plus de 6,6 millions d'Italiens (ça nous fait 24% de parts de marché, ça se défend quoi). C'est certes un peu moins que le pilote (7,5 millions de spectateurs, 26,4% de parts de marché), témoignant d'une petite baisse d'intérêt de la part du public en cours de route, mais les taux d'écoute étaient remontés à l'approche du final, et ça reste donc un bon score. Du coup la chaîne a rapidement annoncé la mise en chantier d'une deuxième saison ! Lancée le 4 janvier dernier, Il Tredicesimo Apostolo, diffusée en hebdomadaire (mais à raison de deux épisodes à la suite), est une série fantastique dans laquelle un religieux enquête sur des évènements étranges pour déterminer s'ils sont avérés et s'ils relèvent du domaine du miraculeux.

- GRANDE-BRETAGNE : une deuxième tournée de café
C'est quand même l'une des deux bonnes nouvelles de la semaine au Royaume-Uni en ce qui me concerne : The Café va avoir une deuxième saison ! C'est sûr, on ne parle pas d'une série dont tout le monde cause (dommage pour ce tout le monde qui passe à côté), mais c'est quand même une vraie info qui fait plaisir, tant The Café est un ovni au rythme, au ton et à la narration à part. La série reviendra avec 8 épisodes, soit deux de plus que sa première saison diffusée à la toute fin de l'année 2011 sur Sky1. Il semblerait cependant que notre retour à Weston-super-Mare ne soit pas prévu avant 2013.

- GRANDE-BRETAGNE, the joy that keeps on giving : et de 4 !
Si vous avez entendu un cri de joie, c'est normal. Comedy Central UK a confirmé la mise en chantier d'une saison 2 pour Threesome (mais, précise-t-on, sans changer le titre en Foursome). Et ça c'est quand même super super super youpi chouette, non ? En gros, mes deux coups de coeur britanniques de la fin 2011 se voient pourvus d'une saison 2, donc bonheur. Tatatatata, je ne veux rien entendre sur "oh mais la première saison se suffit à elle-même", c'est une bonne nouvelle, point barre. Merci à Jo (que j'avais convertie à la saison 1) de me l'avoir fait remarquer, parce qu'en plus j'avais pas vu la news passer. Dans la même veine, j'en profite pour le préciser parce que je ne l'avais pas remarqué non plus, la série sortira en DVD... en novembre prochain. C'est la presque bonne nouvelle du jour, disons.

InDeriva
- ROUMANIE : deuxième saison en thérapie
Intéressant, et qu'est-ce que vous ressentez ? În Derivă, adaptation locale de BeTipul (qui a déjà donné In Treatment aux USA ou encore In Therapie aux Pays-Bas), est la première commande originale pour HBO Central Europe, dont la chaîne roumaine est l'un des avatars locaux. La petite soeur de HBO est actuellement en plein boom, et tente de diversifier son offre. Il faut quand même admettre que la présence de HBO dans ces pays leur permet déjà d'accéder au catalogue HBO dans des délais record (là en ce moment, il y a déjà du Luck, par exemple...), mais d'un autre côté, les chaînes de HBO Central Europe ont cumulé un certain retard en termes de fictions maison par rapport à HBO Latino, par exemple. Voilà donc venue l'heure de la revanche puisque la chaîne roumaine se félicite de l'excellente réception publique et critique de sa série originale, diffusée pour la première fois en décembre 2010 (pourquoi se presser). A noter cependant que cette nouvelle saison comportera 35 épisodes, contre 45 pour la saison précédente. J'ignore par contre si la version polonaise (certes apparue plus tard), Bez Tajemnic, profite du même sort.

- BRESIL : longue vie au roi
La ferveur envers les séries historiques ne connait pas de frontière ! L'une des séries du moment au Brésil, c'est Rei Davi, une "mini-série" en 29 épisodes (tout est relatif) revenant sur l'histoire biblique de David, deuxième roi d'Israël. Rede Record a lancé la diffusion de cette grosse production (25 millions de reais, une paille) le 24 janvier dernier, mais avant de sauter sur vos moteurs de recherche favoris, sachez qu'on est loin d'avoir affaire à une série de Luiz Fernando Carvalho... Visiblement ça n'a pas l'air de trop gêner les spectateurs, puisque la série totalise 30% de parts de marché environ chaque semaine, et ce en dépit du fait que Record ait décidé de diffuser le pilote deux fois de suite. Juste pour être sûre...

- EGYPTE : jupe courte contre mémoire courte
Ca m'attriste toujours un peu de ne trouver que ce genre de news, ou presque, lorsqu'il s'agit de pays arabes. Mais c'est pas une raison pour vous en priver. Le tournage d'une série adaptée du roman Dhat devant l'université Ain Shams a été interrompu hier par des étudiants islamistes, protestant contre la longueur (ou absence de) des jupes des actrices. Devant les risques de débordements, le directeur de la faculté d'ingénierie a demandé à l'équipe de la série de plier les gaules et gentillement se trouver un autre endroit pour filmer, s'estimant incapable d'assurer la sécurité du matériel ou du personnel de la production. L'ironie, amère mais tout de même, de la situation, est que le roman Dhat se déroule dans les années 70, à une époque où les jeunes femmes portaient des jupes courtes, et il s'agissait donc de reconstituer des tenues d'époque ; mais visiblement, les jeunes ingénieurs d'Ain Shams ne sont pas très calés en Histoire.

MissFisherMurderMysteries
- AUSTRALIE : suite de la tournée des popotes
On parlait de deux networks lors de notre premier world tour, voici venu le tour d'ABC et de SBS qui annoncent la couleur pour 2012. Le groupe public ABC, pour commencer, a démarré la saison avec The Straits (qu'on a déjà pu évoquer dans ces colonnes), et proposera dans quelques jours Miss Fisher’s Murder Mysteries avec la merveilleuse Essie Davis (ci-dessus). On pourrait penser que c'est déjà pas mal, mais évidemment, ce n'est pas tout. Ainsi, les deux volets de Jack Irish, et Redfern Now, la série a/de/pour/dans/avec des aborigènes, et supervisée par le britannique Jimmy McGovern, devraient enfin arriver sur les écrans (ça fait un bout de temps qu'on en parle), et accessoirement la chaîne a commandé une tripotée de téléfilms. Rappelons également que Crownies va subir de grands changements, se débarrassant pour tout ou partie de ses angles soapesques pour se recentrer sur les aspects légaux ; ces transformations aboutiront plutôt à un spin-off qu'à une saison 2, et on ignore pour le moment à quel point les acteurs ou même le titre vont être réemployés. Dans un registre plus nouveau (parce que pour le moment, ce n'est rien qu'on ne savait déjà), 12 épisodes ont été commandés pour The Doctor Blake Mysteries, l'histoire d'un flic qui, en 1959, vient reprendre le cabinet médical de son père. Du côté de SBS, les choses sont moins riantes : la chaîne a annoncé il y a peu avoir annulé Dusty, une série qui était en développement mais pour laquelle elle n'a plus les moyens d'aller au bout de la commande ; vu qu'il faudrait se lancer dans un autre projet de A à Z, la chaîne a très peu de chances de proposer une série australienne en 2012 hormis Danger 5, une série d'espionnage originale inspirée de l'univers pulp qui arrivera à la fin du mois. On attend aussi de connaître le sort de Housos, qui pour tout vous avouer m'est indifférent.

- COLOMBIE : les Walkers sont de retour
Comme souvent lorsqu'il s'agit de projets sud-américains, j'ai un petit temps de retard sur les news, mais c'est pas grave. Fin janvier, RCN a annoncé travailler en partenariat avec Disney pour lancer une version colombienne de... Brothers & Sisters ! Il faut dire qu'A Corazón Abierto, la version colombienne de Grey's Anatomy après passage au format telenovela, et impliquant les mêmes coupables, a été un carton d'audiences dans son pays d'origine, et dans toute l'Amérique latine. La série a même été renouvelée pour une saison 2 qui devrait être diffusée dans le courant de l'année, ce qui n'est pas une pratique courante à la base. Alors forcément, vu les résultats obtenus avec A Corazón Abierto, RCN mise sur cette nouvelle adaptation pour reproduire un succès similaire... On verra bien ce que ça donne !

- DANEMARK : une bonne leçon
Ce moment embarrassant, quand vous avez un peu l'impression d'avoir été en boucle sur la Scandinavie depuis plusieurs semaines, que vous avez écumé les sites que vous connaissez, dont les sites officiels des chaînes, que vous avez déniché des infos supers sympas sur des trucs qui vont se faire dans longtemps... et que vous passez à côté du lancement d'une série, là, cette semaine. Voilà voilà. Rita, lancée hier soir sur TV2, rappelle donc que nous avons encore tous beaucoup à apprendre sur la télévision étrangère et qu'une vie n'y suffit pas ! C'était la première fois depuis son succès Laerkevej que la chaîne lançait une série le jeudi soir à 20h (depuis l'automne 2009 donc), et le pilote a été regardé par 904 000 Danois. Un bon départ, donc, pour cette enseignante plutôt charismatique, d'autant que les critiques sont plutôt enthousiastes. Le lien de parenté entre les deux séries ne s'arrête pas là, puisque c'est le même scénariste, Christian Torpe, qui en est à l'origine.

...A noter également que, faisant directement suite à ce qu'on disait plus tôt cette semaine, la série espagnole La Fuga vient d'être déplacée dans les grilles de Telecinco, passant du mercredi (où elle était opposée à la comédie Con el culo al aire, qui malgré son succès public semble ulcérer la fédération espagnole de camping) au mardi soir, où désormais sa compétition sera Terra Nova sur Cuatro, Toledo sur Antena3 et The Mentalist sur laSexta.

Allez, c'est fini pour le world tour cette semaine... maintenant, c'est votre tour, je compte sur vos réactions !

Posté par ladyteruki à 19:44 - Love Actuality - Permalien [#]

09-02-12

Velkommen !

BorgenEnfin

Cela ne faisait que quelques semaines que je m'intéressais à la télévision scandinave. Après avoir travaillé sur des articles présentant les télévisions suédoise, norvégienne et danoise, j'avais appris énormément de choses et, surtout, j'avais déjà fait quelques découvertes téléphagiques, parmi lesquelles Kodenavn Hunter ou Blomstertid, mais je n'avais pas encore tous mes repères, et certainement pas encore de véritable source d'information (me contentant à l'époque d'écumer les programmes de TV Planeten, par exemple, pour me faire une idée de ce qui était diffusé au Nord). J'ignorais complètement l'existence de Borgen, disons-le, qui n'était alors diffusée que depuis quelques semaines sur DR1. Mais heureusement, Scénaristes en Séries s'apprêtait à y remédier.

De ce déplacement, et notamment grâce à la nuit des pilotes (à moi En God Nummer To Question 10 !, Lulu og Leon, et Alamaailma Trilogia !), je suis revenue avec deux véritables coups de coeur : Kommissarie Winter, qui m'a foudroyée sur place, et Borgen, qui m'a fascinée.
Vous pouvez retrouver mes impressions sur le pilote de Borgen ici, et pour Kommissarie Winter.

Après avoir fait partie des premiers petits veinards en France à avoir découvert la série politique danoise, je n'ai pas pu m'arrêter là, j'étais trop sous le charme pour passer à autre chose. J'en ai parlé, et parlé, et parlé autour de moi (je ne savais pas que la diffusion sur arte tarderait tant à venir...), et surtout j'ai fait des pieds et des mains pour mettre la main sur le coffret DVD de la première saison. J'ai aussi incité mes petits camarades du SeriesLive Show (Livia n'était pas difficile à convaincre, je lui avais déjà inoculé le virus) à donner sa chance au pilote, et cela a donné une émission passionnante à enregistrer.

Le parcours de la série parmi les téléphages n'a pu que me faire plaisir, tandis que la date de lancement sur arte approchait, ENFIN !
Accessoirement, je vous rappelle qu'arte a également acquis les droits de Kommissarie Winter, ce qui en fait ma chaîne française préférée de tout l'univers, hésitant même à réinstaller adsltv.

J'ai vu le buzz autour de Borgen grandir, notamment en Grande-Bretagne puis aux USA. D'ailleurs, glorie à la vague d'intérêt pour la fiction scandinave outre-Manche, qui sert de banc d'essai à la France et permet d'ouvrir toujours plus de portes aux séries nordiques dans l'hexagone ; il y a eu les diffusions hélas confidentielles d'Oskyldigt Dömd, de Blekingegade, de Forbrydelsen, de Lærkevej (toutes bel et bien diffusées en France sans grand bruit), maintenant Borgen a une chance de vraiment changer la donne. Bientôt Bron/Broen, avec de la chance ? Peut-être même peut-on espérer qu'une chaîne va s'intéresser à Äkta Människor ? Quelque chose est en train de se passer et j'assiste à cette transition avec délice.

Ce soir, je ne serai pas à temps chez moi pour regarder Borgen sur arte, mais il y a des chances pour que vous, si.
Je vous envie un peu d'avoir cette découverte à faire, d'être encore vierge de son visionnage, si je puis dire. Vous allez passer une super soirée... Car n'hésitez pas : joignez-vous à l'aventure de cette série incroyable qui a conquis le monde, et découvrez pourquoi ceux qui la regardent ne tarissent pas d'éloges à son sujet. Unanimement, d'ailleurs.

Faites-vous une faveur, regardez Borgen. Ne loupez pas le coche de la fiction scandinave.

MeilleureSerie

Posté par ladyteruki à 15:00 - Zappeur, Zappeur n'aies pas peur ! - Permalien [#]

20-07-11

Interrogation écrite

Notez bien, je ne me plains pas. Mais je m'interroge.

Chaque semaine, je tente de trouver des news dans plusieurs pays ; en plus d'une gamme de pays réguliers (Canada, Australie, Japon, Corée du Sud et, un peu plus tard mais désormais toute aussi récurrente, Espagne) je tente d'aller vous chercher ici une info sur le Brésil, là un truc intéressant sur l'Egypte. Ça fait des mois que je fais ça : je tente de diversifier.
Et je trouve toujours le moyen d'être surprise quand certaines d'entre elles rencontrent un succès inattendu.

Les "audiences" des news Séries du Monde sur SeriesLive, vous ne les voyez pas, mais moi je les vois. En général, les chiffres restent dans la même fourchette, forcément inférieure aux news US, mais décentes. Et une fois de temps en temps, l'une d'entre elles sort des rangs et marche un peu mieux.

AmEzel
Ezel, parce que vous le valez bien

Typiquement, je sais ce qui fonctionne : les news qui apparaissent sur la page d'accueil du site font une bien meilleure audience que celles qui restent cachées, en dépit de mes rappels pour indiquer que toutes les news ne sont pas forcément visibles depuis l'accueil. En la matière, il n'y a pas de recette mystère, c'est programmé automatiquement, selon le thème : les audiences, les commandes, renouvellement et annulations, les "Ce soir", les brèves du mercredi, vont en page d'accueil ; les promos, les annonces de projets ou de casting, sont cantonnées à la rubrique SdM. Rien à voir avec le pays : une super news sur un projet canadien peut ne jamais voir la lumière du jour en accueil, tandis qu'un "Ce soir" sur un soap indien y trônera fièrement. Et comme c'est tout codé, je n'ai pas d'influence au cas par cas.

Après, il est certain que les annonces "Ce soir" attirent assez peu de curieux par rapport au reste, sauf gros coup, mais même les "Ce soir" pour l'Australie et le Canada ne démarrent pas leur vie éphémère de news sur les chapeaux de roues, contrairement à ce qu'on pourrait croire (en tous cas, ce à quoi moi, je m'attendais). Il arrive que certaines connaissent un boom tardif, plusieurs jours ou plusieurs semaines après avoir été publiées (à la faveur, j'imagine sans en jurer, de reviews, sans doute, qui conduisent les internautes à mener quelques recherches).

Les audiences asiatiques (puisque j'alterne les audiences japonaises et les audiences sud-coréennes un vendredi sur deux) ont leur lot de fidèles, mais ce qui est intéressant c'est que contrairement à la plupart des autres news, elles sont lues pendant une à deux semaines après leur publication. J'inteprète ça comme le signe que les gens savent qu'on peut venir les trouver sur le site, et qu'elles sont devenues un repère qu'il n'est pas nécessaire de surveiller dés parution.

Dans tout ça, il y a des news qui n'ont rien pour elles : des news qui portent sur des pays méconnus et/ou mal-aimés, typiquement les Philippines, et les news "divers", genre le film faisant suite à la série danoise Lærkevej. Celles-là sont postées pour les curieux, les vraiment passionnés, ceux qui fréquentent la rubrique avec assiduité. Je ne me fais pas d'illusion.

Et puis une fois de temps en temps, il se passe... ce que je ne peux qu'appeler "un truc".
Nul ne sait à quoi on le doit mais subitement, une news sur un projet de série chinoise va faire un carton ; ce jour-là je voulais bien qu'on m'explique ce qu'elle avait de si extraordinaire et comment ça se fait que je n'entends jamais parler de tous ces gens qui veulent qu'on leur cause plus de la Chine. Ou bien c'est un rapport d'audiences espagnoles qui va déchirer... mais pas un autre ; à quoi l'attribuer ? Dur à dire.
Je ne vois que les stats de lecture, pas les liens qui pointent vers la news après tout ; il suffit qu'elle ait été répercutée sur un forum de fans ou que sais-je, et l'envolée s'explique. Ou bien, ça se trouve ce jour-là (et même si j'essaye de veiller à l'éviter), l'actu US était morne et les visiteurs se sont dit "pourquoi pas". J'aime bien cette dernière théorie, mais j'y crois moyennement.

Cette semaine, j'ai posté une news qui avait TOUS les défauts : elle parlait d'une série absolument inconnue en France, Ezel (d'où l'illustration). Elle parlait de la Turquie et de la Grèce. Pas vraiment des pays dont on me réclame des news. Elle était rangée dans la catégorie "divers". Donc invisible sur la page d'accueil. Elle était longue (ça joue aussi). Elle parlait politique et Histoire. Eh bien j'ai rarement vu une news Séries du Monde aussi lue sur le site et même likée sur Facebook en 48h. Je reviens du boulot le lendemain, je poste des news, et c'est le monde à l'envers. Ça n'a même pas de sens ! C'est totalement absurde ! Merveilleux, bien-sûr, mais absurde, il faut le reconnaître.

En fait j'ai bien envie d'organiser un sondage sur le thème "Qu'est-ce qui vous plaît dans Séries du Monde ?".
Parce qu'il y a des trucs que je ne peux pas faire (news introuvables pour certains pays, majoritairement), mais il y en a d'autres que je pourrais faire plus souvent (genre les audiences australiennes ou espagnoles, par exemple).
Mais si j'organise un grand sondage comme ça, combien y répondront ? Je sais pas.

Notez bien, je ne me plains pas. Mais je m'interroge. Et puis, j'aimerais bien vous interroger, vous aussi.

Posté par ladyteruki à 23:24 - Love Actuality - Permalien [#]

04-12-10

[DL] Laerkevej

Ne me demandez pas, je suis comme vous, je n'ai aucune idée de ce à quoi ressemble Lærkevej. J'avais lancé le pilote et je suis tombée sur le générique, il m'a plu alors je suis tout de suite venue vous le proposer. Pour ça et parce que j'ai pas fini mon post du jour, tant pis, c'est pas perdu. Donc le programme, ce soir, c'est justement de regarder le pilote et de voir ce que ça vaut. Sans sous-titres pour le moment, mais je désespère pas.

Laerkevej
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Reste qu'à mi-chemin entre les générique de Eureka et Dexter (attention je sens que je mets la barre très haut), ce générique est franchement sympa, j'aime bien les petites touches de "vous croyez que c'est une rue sympa mais attention aux apparences" qui ne sont pas trop appuyées, pas trop vicelardes, juste un tout petit peu dérangeantes. Ça me plaît bien. Faut voir après au-delà du générique, naturellement.
'Parait aussi qu'il y a un acteur de True Blood là-dedans, genre pendant la saison 2, Allan Hyde ; chais pas si ça vous parle, moi comme vous pouvez l'imaginer ça ne me fait ni chaud ni froid, mais bon, si ça peut inciter ne serait-ce qu'une personne de plus à cliquer...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Lærkevej de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:44 - Médicament générique - Permalien [#]


  1