ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

29-01-12

I just want my 20 minutes back

Dans un moment de bravoure, j'ai finalement décidé de regarder l'aperçu pilote de la dramédie I just want my pants back. Pourquoi maintenant ? Eh bien, à l'approche de la diffusion à proprement parler de la série sur MTV, cette semaine, je me suis dit qu'il était grand temps, d'une part ; et d'autre part, si j'attends d'en avoir envie, je n'y arriverai jamais. Autant profiter que j'étais dans un moment d'abandon et de faiblesse et foncer.

Il faut dire qu'en dehors du titre, déjà pas spécialement excitant à mes yeux, la description qui m'avait été faite de la série était grosso-modo d'une sorte de How to Make it in America qui rencontre Skins et, euh, disons qu'étrangement ces deux séries ne figurent pas dans mon top 10 des séries que j'aime le plus regarder.
Ou dans mon top 200.

Devant ce premier épisode (apparemment légèrement tronqué), j'en suis arrivée à la conclusion que, si je suis capable de regarder Awkward. sans avoir envie de hurler combien tout cela me semble étranger, ça m'est absolument impossible avec I just want my pants back. Je peux rarement m'intéresser à des teenageries, vous le savez, et du coup c'est assez paradoxal pour moi de trouver Awkward. plus sympathique qu'I just want my pants back qui est normalement plus près de mes préoccupations de jeune célibataire dans une grande ville.

Mais voilà : ces histoires de coucheries, cette façon de vivoter sans but précis, ces amitiés d'adolescents attardés, eh bien ça m'énerve, reconnaissons-le. C'est incroyablement immature à mes yeux, ça n'est porteur d'aucune émotion pour la spectatrice que je suis, ça ne soulève aucun attendrissement ni même intérêt dramatique, et au bout du compte ça me semble tellement vide de sens que j'en aurais presque envie d'être désagréable.
Et si penser qu'une série qui suit les aventures d'un soir de jeunes à la tête creuse est totalement dénuée d'intérêt me fait passer pour une vieille conne, eh bien qu'il en soit ainsi, j'assume.

Ijustwantmy20mnback

Cette preview du pilote d'I just want my pants back, ce sont 20 minutes de ma vie qui sont perdues à jamais.
Et c'est emmerdant parce qu'à mon âge avancé, chaque minute compte.

Posté par ladyteruki à 23:38 - Review vers le futur - Permalien [#]

  1