ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

06-04-09

DVD What ?

Jusqu'où poussera-t-elle la logique ? C'est un miracle que je sache lacer mes chaussures quand on voit par qui j'ai été éduquée.

Après m'avoir fait une mauvaise blague en ne m'offrant pas le DVD pour lequel je faisais du lobbying depuis des mois.
Après avoir promis un DVD de Pushing Daisies "pour mon anniversaire en retard".
Après me l'avoir offert sans le consentement de mon père parce que je trépignais ostensiblement d'impatience.
Après m'avoir repris le coffret en me laissant les DVD pour que ça me soit offert avec mon père pour témoin.
Après avoir passé du temps à chercher un coffret pas trop cher  pour avoir quand même un ticket de caisse à montrer à mon paternel, notre choix final se portant finalement sur Samantha Who?.
Après avoir décidé de mettre les DVD de Samantha Who? dans le coffret de Pushing Daisies pour faire illusion.
Après m'avoir finalement offert le coffret de Pushing Daisies vide ce samedi, cette fois bien en présence de mon père.
Après m'avoir laissé tout le weekend pour ranger, perplexe, mes DVD Pushing Daisies dans mon coffret Pushing Daisies.

...Ma mère m'a, en cachette de mon père, ce soir, remis les DVD et le coffret de Samantha Who?.

CompletementPerdue

Je m'attends d'un jour à l'autre à ce qu'elle me reprenne l'un, l'autre ou les deux, parce que franchement, là, je ne la suis plus du tout.

Et pour ceux qui manquent cruellement de repères : la fiche Samantha Daisies? de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:42 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

04-04-09

Quand yen a plus...

Ca y est, de haute lutte, j'ai enfin le coffret qui va avec les DVD Pushing Daisies. Ça n'a pas été de tout repos, ça n'aura jamais pris que plusieurs mois, mais ça y est, je peux enfin dire que la première saison est intégralement mienne.

Le repos du guerrier ? Pas pour tout de suite.

Attention les yeux, cet été sort la saison 2 aux Etats-Unis, avec TOUS les épisodes (même si d'ici-là ABC persiste dans son ignominie et sa bêtise), et un nouveau combat s'engagera.

Mais pour l'instant, je savoure cette première victoire, remportée de haute lutte.
Hm, d'ailleurs maintenant que j'y pense, c'est ptet pas plus mal qu'il n'y ait plus d'anniversaire à fêter ni rien en ce qui me concerne en été, comme ça j'ai les coudées franches, ça va être beaucoup plus simple pour tout le monde !

UnDinerPresqueParfait

PS : je remarque cependant que ma mère a dû lire mon post de cette nuit, parce que finalement, il n'y avait pas de DVD Samantha Who? dans le coffret qui m'a été solennellement remis aujourd'hui. Le gag ultime, en quelque sorte.
Vous voyez ? Une bataille se gagne, une autre s'annonce...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Pushing Daisies de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:05 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

Everybody Ned Somebody

J'ai pas la force.
Je sais bien que la pétition a plusieurs mois. Je sais bien que l'annulation aussi. Je sais bien que maintenant ya plus que quelques clampins pour ajouter leur signature parce que tout le monde sent bien que c'est trop tard (bien que, merci de le noter, mais en un mois les signatures avaient triplé, juste après l'annonce de l'annulation, et ça franchement il faut le souligner parce que hein, on a tous fait des efforts sur ce coup, et même après).

Nan, mais je sais. Ca sert à rien de garder ce lien dans ma colonne.
Mais j'ai pas le coeur, vous comprenez ? Parce que ça voudrait dire que c'est vraiment, vraiment fini.

Et s'il y a bien une chose qui n'est pas finie, c'est mon histoire avec Pushing Daisies.
Tiens ça me fait penser que je vous devais une anecdote. Si, vous allez voir, ça vaut le coup, pourvu de bien suivre le déroulement des opérations, vous allez vous bidonner.

Vous vous souvenez combien j'ai lutté pour me la faire offrir pour mon anniversaire... pour finalement l'avoir dans l'os ? Je crois que ça s'est vu, mais j'y tenais à ce DVD. J'y tenais dés que j'ai su qu'il sortirait, j'y tenais encore plus fin novembre quand a été annoncée l'annulation, j'y tenais et pas qu'un peu pour Noël, j'y tenais pour mon anniversaire le mois suivant... mais ya des gens qui ne comprennent rien à rien, limite s'ils ne se moquent pas. Donc je me suis retrouvée avec un ersatz et croyez-moi, pour me mettre en boule, il n'y avait pas plus réussi que ce vilain truc en plastique signé de la main de mes parents.

A quelques temps de là, je continue de faire savoir que le DVD me plaît vraiment, vraiment, vraiment beaucoup, qu'il sort le 11 février en France et que cette fois, après bientôt quatre mois à baver dessus, ça va bien, j'y vais le jour de la sortie.

Mais de façon complètement inattendue, ma mère me dit qu'elle va finalement l'acheter.
Bon, donc le 11, je suis restée sage, j'ai évité la FNUC du mieux que j'ai pu, j'ai encore attendu. Et là, rien. On devait m'inviter pour me remettre très officiellement le DVD en tant que "cadeau d'anniversaire en retard", mais j'ai jamais été invitée au fameux dîner de gala de mes rêves. J'en ai donc fait une dépression, normal, vous feriez pareil à ma place. Pis j'ai rouspété aussi. Mais ça je le fais de toutes façons, c'est sûr. Sauf que là je commençais à l'avoir vraiment mauvaise, parce que maintenant, ils l'avaient acheté, c'est juste que personne ne se décidait à me donner le coffret, je pouvais même pas dire : allez, je vais à la FNUC et on n'en parle plus.

Un jour que ma mère passe me voir, elle me glisse le coffret l'air de rien et me dit que, bon, elle a un peu remarqué que j'étais obsédée par ce DVD, et qu'on n'allait pas attendre d'organiser un truc avec toute la famille pour me le remettre. J'ai failli en pleurer de joie, comme vous l'imaginez. Elle me dit qu'elle expliquera à mon père qu'elle n'a pas pu acheter le DVD et que comme mon petit four a lâché, on va plutôt m'offrir ça pour mon anniv (tout bénéf pour moi, soit dit en passant). Et que quand je viendrai pour fêter mon fameux cadeau d'anniversaire en retard, eh bah j'aurai un four et tout le monde sera content.
Et on aurait très bien pu arrêter les frais à ce moment-là. Mais non ! Parce que dans la famille de lady, rien n'est jamais aussi simple que ça pourrait l'être !

CAR, REVIREMENT DE SITUATION ! Quand ma mère lui sort son petit mensonge sur l'air de "bah finalement j'ai pas pu acheter le DVD alors on lui paye un mini four (même prix, en plus, tu vas être content) pour son cadeau d'anniversaire en retard à la place", eh bah à la surprise générale, et prouvant que finalement le travail au corps effectué sur lui l'été dernier pour qu'on m'offre le DVD de la 1e saison d'A la Maison Blanche avait payé, mon père s'écrie que, effectivement, c'est mieux de m'offrir un four parce qu'un four, c'est utile, mais qu'ils m'ont maintenant promis le DVD. Et que l'idée ne l'enchante pas, parce que c'est un DVD, donc c'est pas de la culture, mais qu'une promesse est une promesse. Et que DVD il doit donc y avoir.

Ma mère revient donc pour me dire que, d'une part, je m'achèterai mon nouveau four toute seule comme une grande (bon, à la limite on s'en fout) mais surtout que maintenant, elle va devoir faire croire à mon père qu'on m'offre le coffret, alors qu'elle me l'a déjà donné.

Donc, suivez bien la logique, parce que là va yavoir du sport cérébral ; plutôt que de me dire : "rend-moi le coffret et joue la surprise quand on te l'offre", elle a préféré goupiller une combine pas très logique mais qui m'arrange bien : elle a récupéré le coffret Pushing Daisies, mais vide ! J'ai gardé les DVD. Pourquoi ? Parce que mon père sait à quoi ressemble le coffret, et qu'il sait lire ! Donc il faut m'offrir le bon coffret.

Mais là où j'ai pas du tout compris, c'est qu'elle m'a aussi demandé quel autre DVD elle pourrait mettre dans le coffret de Pushing Daisies à la place, pour qu'il y ait quand même des DVD dedans (limite je suis pas obligée de l'ouvrir devant eux, le coffret, pourtant !).
Alors on a trouvé Samantha Who?, qui sortait pile au bon moment et avec un prix vert à la FNUC dérisoire, et donc le gag final, c'est qu'elle va mettre les DVD de Samantha Who? dans le coffret Pushing Daisies, pour que ce dernier me soit offert très officiellement lors du dîner de "re-anniversaire" avec ma famille, ET qu'elle me filera le coffret vide de Samantha Who? ensuite, en douce, quand on se verra sans mon père.

Prenez le temps de relire si vous n'avez pas tout saisi. Je vous rassure, j'ai mis du temps aussi. Mais une fois qu'on a pigé le truc, c'est épatant en fait. Parce que si sur le coup, j'ai d'ailleurs rien compris à son micmac, tout ce que je sais à présent, et c'est l'essentiel finalement, c'est que je regarde depuis plusieurs semaines la 1e saison de Pushing Daisies en DVD alors que mes parents m'offrent le coffret demain ; que demain, je vais recevoir les DVD de Samantha Who? ; et que quelque part avant la fin du mois, ma mère m'offrira le coffret vide de Samantha Who?.

Tout ça pour pas dire à mon père qu'elle m'a offert le DVD de Pushing Daisies. Des fois ça vaut le coup d'avoir une famille complètement déglinguée. Ils sont pas normaux, mais c'est la première fois que ça me rend autant service. Et pour quelque chose en rapport avec les séries, en plus ; ça tient carrément du miracle.

De pas du tout de DVD pour mon anniversaire, on est passés à deux DVD de séries qui me font plaisir ! Enorme, non ?
Hey, franchement, ça valait coup que je vous la raconte, celle-là, non ? C'est de l'anecdote, ou je m'y connais pas !

Donc enlever le panneau Sauvez Pushing Daisies ? Ca me fait encore plus mal au coeur après toutes ces péripéties. Nan, j'vais le laisser encore, même s'il sert à rien. Ned et moi, ça ressemble plutôt à l'histoire sans fin...

savehim

Et pour ceux qui manquent cruellement d'une tarte à la crème dans la figure : la fiche Pushing Daisies de SeriesLive. Nan parce que faut suivre, un peu, quand même, quoi...

Posté par ladyteruki à 02:27 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

29-03-09

La Carrie Bradshaw du DVD

Mon téléphone vibre sur mon bureau (en fait, non, c'est une figure de style : la vérité c'est qu'il a cette chanson en sonnerie, mais ça fait moins Charlie Crews-like, alors on va dire que mon portable vibre et tombe du bureau, d'accord ?) et je réalise qu'on m'a envoyé un message.
Ce message dit en des mots très succincts, et envoyés de façon extatique par une amie et collègue de bureau qui ne sent pas sa joie parce qu'elle part en vacances à la fin de la semaine prochaine et qu'elle comptait un peu dessus pour voir du pays, les mots suivants : "LA PAYE EST TOMBEE".
Ce qui dans le language courant signifie soit "ah tiens, je vais payer mon loyer", ou "si je mangeais cette semaine, pour voir si c'est comme dans mes souvenirs", ou même "mais c'est génial, que vais-je faire de tout cet arg-... ah, tiens, mon banquier passe en courant sous ma fenêtre, il a un paquet sous le bras et il regarde derrière son épaule, finalement je sens que je ne vais rien faire de cet argent".
Mais comme je suis téléphage, que mon loyer est déjà réglé, que je n'ai pas eu la mauvaise idée de faire des enfants comme les geignardes de In the Motherhood, et que les chats ne réclament pas de console video ce mois-ci, pour moi ça signifie avant tout : "tiens, où est rangée ma carte FNUC ?" (là aussi c'est bien-sûr un effet de style, évidemment que je sais où elle est). Elle n'a que deux mois, elle est encore en rôdage, mais bon, faut quand même l'éduquer un peu, quoi. Sinon après elle n'aura pas les bons réflexes... vous savez ce que c'est, plus jeunes on les forme, etc...

Or, donc, ou plutôt : argent, donc, c'est pas tout d'être pleine aux as, encore faut-il faire les choses avec intelligence. Sur l'air de :
Les Téléphages ont été conçus par l'homme
Ils se sont rebellés
Ils ont évolué
Leur apparence et leurs sentiments sont humains
Certains d'entre eux sont programmés pour penser comme des humains
Il en existe plusieurs copies
Et ils ont un plan

Car en effet, j'ai un plan.
La première étape du plan, c'est de ne pas être suffisamment bête pour acheter un DVD en double. Avouez que ce serait ballot.
La seconde étape du plan, c'est de ne pas répéter certaines erreurs du passé. Oui, le DVD qui est planqué là dans le coin et qui cale la table dans l'entrée, bon, bah s'il est là, ya une raison, on va ptet éviter de réitérer les mêmes conneries. On dépense beaucoup, certes, mais on dépense utile tout de même.
La troisième étape du plan c'est que j'ai remarqué que, ces derniers temps, après les passages en FNUC (ou Vergin Megasture quand le monde tourne à l'envers), j'aimais bien venir me vanter de mes emplettes ici, et que franchement, ça se fait pas de faire tout un post pour dire : "ohé, j'ai dépensé des sous et vous vous l'avez pas le beau coffret, heu !". Sérieux, ça se fait pas.

Donc pour toutes ces raisons, j'ouvre une rubrique bien à part pour ça, hop ça se passe , dans la colonne de droite, si vous cliquez, c'set à vos risques et périls, et si vous cliquez pas vous l'aurez un peu moins mauvaise d'avoir mangé uniquement des coquillettes au beurre ce mois-ci (et croyez-moi, toute contente que je sois de mes achats, je compatis, surtout les coquillettes au beurre, ya pas plus cauchemardesque).

La rubrique s'apelle donc Diagnostic COLLECTION, elle est faite d'images pas super jolies mais toujours représentatives du produit que j'ai à la maison (j'allais pas non plus prendre les photos moi-même avec mon téléphone à résolution pourrie...), et il y a une petite bafouille en présentation, mais comme j'ai horreur de balancer les trucs sans vous en parler au préalable, voilà, j'en fais un post quand même.

Donc l'idée, c'est que chaque fois que tombe dans mon b*rdel sur un DVD acheté légalement et en France (je dis pas que j'ai pensé à tous les mettre pour l'ouverture, d'ailleurs), je le mets là, pour bien montrer que je suis une gentille fille qui a deux pis qui HADOPI. Que même si on télécharge, le téléphage n'en est pas moins (lorsque le monde ne lui souhaite pas trop de mal et que financièrement il peut se le permettre) un grand dépensier devant l'Eternel, et que même parfois, c'est en dépit du bon sens.

Et puis franchement, vous le savez comme moi, chaque coffret a son histoire, parce que chaque série a son histoire.
Quand on fait le geste d'acheter un coffret DVD, et à plus forte raison quand on sait qu'on pourrait se contenter du téléchargement, c'est encore plus symbolique que si on se contentait d'attendre une rediff ou de se la cagouler soi-même. Ca signifie l'attachement qu'on ressent envers une série, son univers, parfois certains d'entre nous considèrent que c'est une façon de soutenir les productions que nous aimons, d'autres estiment que c'est encore la meilleure façon de rester dans la légalité sans se mouiller, et d'autres enfin n'ont pas de répit tant qu'ils n'ont pas acheté tout ce qui porte le nom de leur série fétiche, bref on a tous une bonne raison, et je voulais aussi insister là-dessus, parce que vous me connaissez maintenant, vous savez que je milite aussi un peu pour ce genre de choses.

J'ai dû faire un choix, dans cette rubrique, qui est le suivant : toutes les VHS que j'ai achetées complètement légalement (quoique parfois en occas') par le passé, j'ai résolu de ne pas les y mettre. Ce qui signifie qu'une grande partie de ma telephage-o-theque, en fait, n'est pas du tout représentée ici. L'intégrale de A la Maison Blanche, ou de Sex & the City, pour ne citer que ces deux séries qui prennent pourtant une place considérable dans mes rayonnages, ne sont donc pas présentes. Parce que d'une part je voulais montrer que ma bonne volonté de consommatrice dépensière ne date pas du siècle précédent, et d'autre part parce que la VHS, en fait, quelque part, c'est trop facile. Parce qu'on peut facilement obtenir des DVDrip de qualité équivalente au produit acheté, sur le net, en fait, c'est plus symbolique de montrer qu'on achète des DVD.

Et puis aussi, je voulais pas y passer des heures. Contrairement aux apparences, j'ai une vie.

Donc voilà, je sais que ça peut avoir l'air un peu vantard, et quelque part ça l'est sans doute aussi (bien que si je voulais vraiment me vanter, je montrerais aussi tous les DVD de Jmusic que j'achète, histoire de vraiment bien écoeurer tout le monde avec mes dépenses pendant que le reste du monde crève dans la misère ; un peu comme la présentatrice de la météo de Canal+ qui fait dépenser exprès 30 000€ à sa chaîne en amendes du CSA juste pour le plaisir de faire un sketche alors que c'est une somme indécente), mais ça me permettra aussi d'utiliser la rubrique Opération COLLECTION pour autre chose que vous faire le détail de mes tickets de caisse à l'avenir, quelque chose que j'avais tendance à faire ces derniers temps.

Voilà, si vous avez envie de réagir là-dessus, en bien ou en mal, les commentaires sont ci-dessous à tout moment, même dans des semaines ou des mois (je suis notifiée à chaque commentaire posté, donc je vous verrai tout de même), n'hésitez pas.
Et sinon, c'est par là que ça se passe.

Posté par ladyteruki à 21:57 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

20-02-09

Fake Blood

Si l'achat de la plupart des coffrets DVD ne nécessite pas un long processus de sélection préalable (selon le schéma : "série que je veux > coffret en bon état > étiquette au montant le plus bas des fois qu'une vieille promo traine > série que je prends" et hop, étagère suivante), en revanche le coffret de Jekyll requiert un minimum d'attention avant le passage en caisse. Pourquoi ? Étudions ce cas étrange d'un peu plus près.


En théorie, le coffret
devrait ressembler à ça...
Ooooh, que c'est beau.
Bon, on est d'accord, c'est la théorie.
Parce qu'en pratique, en fait,
ce serait plutôt ça...
Jekyll Hyde

Bon sur ma photo on n'a pas le détail, mais on voit bien que dans le coin en bas à gauche, c'est pas catholique, quoi.
Avec un infographiste, ça a l'air plus propre, tout de suite. Dans la réalité, on a l'impression qu'il y a eu du sang, et que depuis... depuis il s'est cristallisé en un drôle de truc (j'ai pas l'habitude de garder du sang séché à la maison mais je dirais a priori que ça ne forme pas de petit cristaux blancs).

Le génie qui a pondu la royale idée de la poche de sang n'avait sans doute pensé qu'à la tête que ça aurait le premier jour sur la gondole de la FNUC, et pas nécessairement à la gueule que le DVD finirait par faire au bout de plusieurs mois coincé entre un DVD de Derrick (franchement, ya des gens qui ont besoin de se refaire cette série en DVD ? J'hallucine) et Jericho (euh, même question ?). Donc la poche de sang cristaux de sel, tout de suite, ça fout moins les chocottes.
Mais il y a pire. En rayon, sur certains DVD, le sang s'est cristallisé sur le côté du package. Oui, tout va bien, quand on tient le DVD le sang a juste l'air de se maintenir de façon verticale. C'est du sang magique ! Ce doit être le sang de Claire, ya un truc pas clair là-dedans. Tout ça parce que les coffrets ont été stockés n'importe comment dans les tiroirs de la FNUC... Avouez que ça le fait pas trop.
Du coup, ce qui était une excellente idée au départ devient assez laid (un peu comme LOST, si vous voulez...).

En général, je suis très peu attentive aux packages. Je cherche rarement l'édition limitée de la mort qui tue avec des bonus en veux-tu en voilà, oh tiens ya un poster limité à 50 000 exemplaires dedans, je m'en fiche. Franchement. Que le package soit inventif ou pas, ça ne fait pas faillir d'un iota ma décision première d'acheter ou pas un coffret. Nan mais sans blague, s'il est pas beau mais que vous adorez la série, vous allez quand même l'acheter, on est d'accord ? Avec le cagoulage, aujourd'hui, si on vient en magasin, on sait très bien comment ça va finir, donc la question ne se pose pas juste parce que le titre est en relief ou si ya un super sticker en 3D made in Chocapic sur le boîtier (Heroes, this one is for you).
Si, évidemment, quand je vois la gueule des DVD de V, je dis "ah ouais, bonne idée", mais ça ne change rien à la décision d'achat telle que prise lorsque j'ai vérifié que mon chéquier et ma carte FNUC étaient dans mon sac avant de partir. Quand je vois la forme des DVD de Stargate, en forme de porte des étoiles, effectivement, je me dis que bon, c'est assorti. Mais l'appareil de Betty Suarez sur le coffret d'Ugly Betty, ça ne change rien au fait que ce coffret est sur ma liste secondaire (sachant que la liste primaire est déjà bien longue).

Le seul truc qui me fait vraiment, vraiment plaisir, c'est les boitiers en dur. Le coffret métal d'un Jekyll ou d'un Band of Brothers (enfin, je l'ai pas eu en édition métal, celui-là, mais je constate), la bonne grosse boîboîte en plastique jaune, rouge ou bleu vif d'un Star Trek... Ca c'est de la boîte. Là d'accord. Ca pèse lourd dans le sac FNUC, ça cogne le mollet sur le chemin du retour, là on parle la même langue. On peut les empiler sans craindre d'abimer le carton au premier effondrement félin. C'est tactile, c'est pratique, c'est tout ce que j'aime.
Mais le reste du temps, franchement, on s'en fout.

Surtout si ça ne supporte pas le poids des ans comme les cristaux de sel de Jekyll.

Note : non c'est gentil de vous proposer mais je vais le garder quand même, j'ai déjà vu la série deux fois (yavait une rediff en nocturne le weekend dernier), je me sens prête.

Posté par ladyteruki à 22:18 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

10-02-09

Histoire de ne pas perdre la main

Ce lundi, j'avais un rendez-vous super important. Et comme il s'est bien passé, je me suis dit que j'allais m'arrêter à la FNUC avant de rentrer... Entendons-nous bien, c'était juste pour tester la carte FNUC flambant neuve que ma sœur m'a offerte à mon anniversaire, afin de vérifier que tout fonctionne bien pour le jour J, à savoir mercredi 11 février, ENFIN ! Pas question qu'il y ait le moindre cafouillage le jour de la sortie de Pushing Daisies.
Direction le gros centre commercial que je sais être tout proche pour la grande répétition !

Première déception, ce n'est pas une FNUC mais un Vergin Megasture qu'on y trouve. Je remballe ma carte d'un geste rageur, elle restera vierge encore deux jours, tant pis mais... mais bon, il y a un rayon DVD et il est hors de question de ne pas lui faire honneur.
C'est pas grave !
Je sais exactement ce que je veux : la première saison de The Practice. Je sais qu'elle est sortie depuis un bout de temps mais l'autre jour, j'ai eu envie de revoir des épisodes.

En fait ça m'est arrivé en revoyant ce weekend pour la énième fois Instinct de survie, et je me suis dit : "pourquoi m'arrêter là ?". C'est probablement, de tous les épisodes de la série que j'ai vu, mon préféré (avec L'Esprit de l'Amérique, pour lequel j'ai eu une pensée émue en voyant le Criminal Minds de cette nuit, et que je reverrais volontiers aussi) mais du coup j'en voulais plus. D'ailleurs The Practice, c'est le genre de séries qui me manquent sans que je m'en rende compte, jusqu'à ce que soudain je me dise que, mais merde, qu'est-ce que j'attends ?
Et donc, dans ce cas précis, je me suis dit que j'avais attendu ce fameux lundi. C'était ce jour-là, ou jamais.

T... The... The Office, non... The Shield, non plus... Hein ?! Bon, allons voir à P, alors... P... Point Pleasant, certainement pas... Prison Break, courageuse mais pas téméraire... Allons bon.
Mais enfin, j'étais venue pour ça !

A votre avis, j'ai fait quoi ? J'en ai pris mon parti, j'ai tourné les talons et je suis rentrée les mains vides, parce que c'est la crise et que, nom de nom, elle le dit bien, Super Nanny : "on est venus pour un truc, et juste celui-là !". Mais le drame c'est que je n'avais pas Super Nanny avec moi. Et que les DVD m'ont regardée comme si je m'apprêtais à leur faire un affront difficile à laver... je déteste quand ils me font ce regard-là, ça me brise mon petit coeur de téléphage.

Alors je me suis prise par la main, et je me suis dit que ce n'étaient pas les idées qui manquaient ! Sauf que Vergin Megasture, ça m'a l'air plus chair que la FNUC, parce que, pinaise, 59€ la première saison de The Riches, nan mais on délire, là ? Bon allez, la comédie avait assez duré, j'ai pris la direction de la sortie...
...
Et puis quelque chose a accroché mon regard. 39€99 la première saison de Big Love ?

Ahem... Hé hé... Hé hé hé hé... Bon, bah, voilà, quoi.

Posté par ladyteruki à 01:09 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

13-01-09

Alleluoich

UneNounouDansle3eCercledelEnfer

ENFIN ! Après des années d'attente, le voilà enfin... aux USA. Encore juste un peu plus de patience, et, peut-être...?

Elle se sera faite mériter, cette saison 3 !

Posté par ladyteruki à 21:12 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

23-12-08

Pour tout l'or du monde

Une téléphage de ma connaissance m'a invitée à dévaliser la FNUC en sa compagnie (histoire de finir l'année en beauté... vous pensez qu'ils ont un record de facture au rayon DVD qu'on peut essayer de battre ?), et j'ai bien envie d'accepter, bien qu'en général je sois très réticente à l'idée de mêler internet et vie perso. Mais bon, une invitation à dépenser mes derniers deniers de 2008 (au 1er janvier, juré, je deviens économe), ça ne se refuse pas.

Mais, au préalable, j'ai voulu me demander ce que j'allais faire à la FNUC. J'ai tellement dépensé (je ne vous dis pas le montant, c'est indécent) que c'est à se demander ce que je pourrais bien y trouver, d'autant que Noël et mon anniversaire approchent et qu'il ne s'agit pas d'anticiper bêtement sur ce qui a été mis sur ma liste au Père Noël. Pitié, que le Père Noël soit belge cette année, d'ailleurs.
Je me suis donc surprise à imaginer pour quelles séries je pourrais sortir mon chéquier, d'autant que, reconnaissons-le, j'ai quand même acquis pas mal de raisons d'être pleinement satisfaite de ce côté-là ces dernières semaines.

Et pourtant.

Et pourtant, il y a effectivement des séries que j'ai bien envie d'acheter en DVD. Le problème c'est que, laisser son imagination divaguer sur ce genre de sujets, sans garder les pieds sur Terre avec par exemple DVD Séries sous les yeux, finit par causer plus de mal que de bien. Je me mets à rêver d'acheter des DVD qui n'existent tout simplement pas.

Car enfin ! Où sont mes DVD de thirtysomething, cette série que je ne pourrai sans doute pas découvrir avant d'avoir l'âge de ses protagonistes (et encore, dans le meilleur des cas) et que je me désespère de découvrir depuis près de 10 ans déjà ; où sont mes DVD de Rude Awakening ou The War Next Door ; où est mon coffret DVD de SPACE 2063 en édition française parce que, je les aime, moi, les voix françaises, et puis, franchement, mon lecteur DVD, il est zone 2, voilà tout ; où est mon DVD de La Famille Green non vraiment, il me le faut, ne serait-ce que pour vous présenter le pilote, ou plutôt le final, enfin il sera toujours temps de choisir quand je l'aurai en main ; et tant que j'y serai on parlera des trois épisodes ultimes de Corky, pour vous faire comprendre...

J'en ai le souffle coupé : comment ai-je pu acheter autant de DVD quand ceux qui comptent vraiment n'existent même pas ?
Evidemment, il n'y avait aucune raison de résister à Battlestar Galactica ou Boston Justice, mais... les autres ? J'avais vraiment besoin des autres ?
Oui. Mais là n'est pas le propos.

Vous savez quoi ? Je serais prête à dépenser l'équivalent de ces deux derniers mois de pillage de FNUC dans un seul de ces coffrets.
Prête à parier que ça ne m'est pas spécifique, d'ailleurs. C'est pas vrai ? Je suis sûre que vous aussi, vous seriez prêts à dépenser... bon, peut-être pas autant, ce serait indécent, mais en tous cas des sommes folles pour vos séries préférées.
Enfin, sauf qu'évidemment on râlerait parce que les coffrets sortiraient à un prix exorbitant, mais on les payerait quand même. Heureux que ça existe. Enfin !

PS : Notez bien que, dans le fond, j'ai quand même quelques petites idées de ce que je pourrai acheter à la FNUC...

Posté par ladyteruki à 20:57 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

12-12-08

Avec des DVD par milliers...

Vous le savez peut-être : le 6 décembre, c'est la Saint Nicolas. Ce jour marque pour moi le coup d'envoi des fêtes de fin d'année, étant donné qu'une partie de ma famille vient de l'Est de la France, et que nous célébrons donc le jour avec attention, puis viennent Noël, et le jour de l'An, classiques, et puis l'Epiphanie, toujours un grand moment, et enfin, après quasiment deux mois de festivités, orgies et beuveries (de vin chaud, notamment), mon anniversaire vient cloturer ces deux mois fous pendant lesquels les cadeaux n'ont de cesse de tomber de toutes parts.
Seigneur, je détesterais être née en été et résumer les fêtes de fin d'année à une dizaine de jours en décembre !

Tout ça pour dire que pour moi, non seulement le bal des pains d'épices a commencé, mais les étrennes ont aussi entamé leur progression vers ma besace. C'est pas la première raison pour laquelle j'aime cette période de l'année, mais on va pas se mentir, ça fait aussi partie du charme !

Hélas, ô combien hélas, j'ai ressenti, au moment de toucher lesdites premières étrennes de la saison, à ressentir une violente douleur à la poitrine. Plus spécifiquement : une vilaine brûlure au niveau du porte-feuille. Et puisque l'argent me brûlait, je l'ai lâché.
Ca s'est produit, comble du hasard, dans une FNUC. Je ne vous dis pas combien de billets sont tombés, calcinés, c'est indécent.

Résultat des courses, cet hiver, je vais avoir un peu plus de lecture que je ne le pensais. Je vous dis ce qui est maintenant dans ma téléphage-o-theque ? Allez, pour le fun.

- La saison 1 de Deadwood
Et encore, je me suis maîtrisée pour ne pas tout de suite acheter la seconde. Nan, mais c'est vrai quoi, depuis le temps que je tourne autour du pot, c'est presque humiliant de n'avoir toujours pas regardé. J'ai même du mal à vous l'avouer. C'est un peu comme quand je dis que je n'ai pas vu Rome. Non, ne me regardez pas comme ça...

- Le coffret de Kill Point
Alors, d'une part, j'avais promis que j'y jetterais un oeil, et d'autre part ya un truc génial qui s'est produit, c'est que, pendant que je m'appuyais à un rayon de la FNUC, considérant les cloques en formation autour de mon portefeuille, je me suis aperçue que dans le lot, à côté de moi, de DVD Kill Bill... euh, non Kill Point (à votre avis c'est fait exprès cette couleur jaune ?), trois DVD avaient une étiquette 39€, et l'un d'entre eux avait 29€. Après ça, comment voulez-vous résister ? Le caissier m'a dit que le code-barre lui indiquait 39€, mais on est bien d'accord que je l'ai pas imprimée moi-même, cette étiquette à 29€ ?! Bon, merci. Hop, j'ai même réussi à économiser 10€. C'est donc bien que je suis raisonnable !

- Le film Serenity
Oui parce que, bon, il parait que c'est l'édition collector et, là encore, je l'ai toujours pas vu. Et puis, pardon, mais du Whedon, ça ne se refuse pas. Et là il était gentillement sur un présentoir à ma portée.

- Les saisons 1 et 2 de Dream On
Quand j'étais une petite téléphage manquant cruellement de culture, on m'en disait beaucoup de bien. C'est pas un crime de vouloir vérifier, si ? En plus les deux saisons sont en un seul coffret, et j'irais me plaindre ? Non, décemment non.

- La saison 4 de Roseanne
Parce qu'il n'y a pas de mal à se faire du bien.

- Le film de Sex & the City
Je me sens plus prête à l'affronter en DVD que sur grand écran. Ca me semble moins... moins difficile. Moins étranger. Moins... enfin, plus en ma possession, quoi.

- La saison 1 de Boston Justice
A une époque, j'avais le DVD. Et à cette même époque j'avais un homme à la maison. Et puis je n'ai plus eu l'homme, et bizarrement plus le DVD non plus. Cet affront est aujourd'hui lavé.

Et pis c'est tout.
Je sens que vous allez avoir des compte-rendu de lecture sous peu. Dream On, notamment, j'ai bien envie de vous le faire en La preuve par trois, tiens... Mais ça se décidera à l'applaudimètre.

Vous vous rendez compte ? On n'est qu'à la mi-décembre, et je me lèche déjà les babines. Si je vous disais ce qui est sur ma liste au Papa Noël, et qui va probablement encore arriver d'ici fin janvier...

Living in a material world
And I am a material girl
You know that we are living in a material world
And I am a material girl

Posté par ladyteruki à 23:10 - Opération COLLECTION - Permalien [#]

27-11-08

Fonctionne avec piles

Pour être complètement honnête, je dois dire que ma télé, je ne la supporte plus. Elle est petite, il y a des récepteurs morts quasiment en plein milieu de l'écran, elle ne fait pas le format 16/9 (donc ya plein de mots et images qui apparaissent coupés), elle ne capte Canal+ en clair qu'une fois sur deux, et il ne faut plus toucher l'entrée Péritel, sinon ça crée un faux-contact. Bon, soyons sincères, il va falloir que je la lourde (mais là c'est plus la saison, j'aurais dû y penser pendant que je préparais encore Noël, j'en suis maintenant à acheter les cadeaux de mes proches). En attendant, ça fait un peu cache-misère mais bon, je tente de la changer de place. J'ai notamment corrigé son angle : maintenant, je la vois aussi bien depuis le bureau que depuis le lit. Car personnellement, je résiste difficilement au plaisir d'écouter des débats de politique ou de société pendant que je bosse sur l'ordi (c'est mon problème, ça ne regarde que moi et mon psy). Et j'ose l'affirmer, ce sont les seules circonstances pendant lesquelles un téléphage fier de sa condition a le droit d'écouter la télé au lieu de la regarder.

Pendant que je faisais donc ces quelques ajustements pour rendre cette vieille téloche à peu près supportable, j'ai donc fait un peu de ménage sur ce qui me tient lieu de meuble télé, essayant de réorganiser l'endroit pour que l'objet du délit ait l'air moins miséreux, et je dois dire que j'ai été assez surprise par la pile de DVD qui reposait là.
Mais si, la pile de DVD ! LA pile de DVD même, celle que tous les téléphages ont, sous une forme ou sous une autre, et qui en fait regroupe les DVD qu'on pourrait qualifier d'actualité, là où, quand le téléphage a les bras chargés, il se défausse de ses coffrets divers et variés ; là où ça se passe, quoi. La hauteur des piles varie plus ou moins d'un specimen à un autre, mais c'est surtout leur composition qui mérite notre attention.

On aurait pu penser que se trouveraient là, plutôt, mes derniers achats en date (dont je me vantais vicieusement il y a quelques semaines ; j'ai été bien punie puisque depuis je ne garde quasiment aucune nourriture solide depuis lors). Mais pas du tout. Rangeant certains d'entre eux en lieu sûr (= hors de porté de la civilisation féline), j'ai en fait uniquement laissé le coffret de Heroes parmi eux, ce qui est aussi révélateur, en un sens.

Alors, qu'y trouve-t-on, du haut de la pile à ses fondations ?
Zêtes assis ?

Le DVD du dernier concert en date de PUSHIM.
Le DVD du concert d'adieu des Biyuuden, dont d'ailleurs je ne me suis pas remise.
Le DVD de Heroes saison 1.
Le DVD d'Action!.
Le DVD du best of de Namie Amuro.
Le DVD de la saison 2 de NERDZ.
Le DVD de la dernière collection de clips des Biyuuden. Encore elles.
Le DVD de Band of Brothers.
Le DVD de Battlestar Galactica saison 3.
Le DVD de Battlestar Galactica saison 2.
Le DVD de Battlestar Galactica téléfilm pilote. Tiens, où est la saison 1 ?
Le DVD de Babylon 5 saison 1.
Le DVD d'un single des THC!!.
Le DVD de Sex & the City saison 6, pardonnez la démarche peu scientifique mais je pense qu'on peut émettre l'hypothèse d'une datation à ce jour-là.
Le DVD de Battlestar Galactica saison 1, ah, il est là !
Le DVD d'Une Nounou d'Enfer saison 1.
Le DVD d'un concert des Morning Musume.
Le DVD de Damages saison 1. Il n'y aura sans doute jamais de saison 2 par là.
Le DVD de Son of the Beach saison 1. C'est marrant, j'étais sûre qu'il calait la table dans l'entrée...
Le DVD d'un autre concert des Morning Musume. Décidément...

Ha, je sais ce que vous pensez, cette pile doit être vraiment très haute, eh bien oui, elle fait deux fois et demi la hauteur de la télé. Vous comprenez pourquoi la civilisation féline est redoutée...
Après on peut parler de la pile de VHS mais ça risque d'être autrement plus long, vu le nombre de séries différentes qu'on trouve sur une même VHS.

A bien y réfléchir... Je crois que finalement, ce que nous regardons n'en dit pas tant sur nous que ce que nous gardons à portée de main, qu'en pensez-vous ?

Ok, donc maintenant, sans tricher : qu'y a-t-il dans la pile de DVD à côté de votre télé ?

Posté par ladyteruki à 23:31 - Opération COLLECTION - Permalien [#]