ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

10-10-11

[DL] Un Homme mort

Faut que je vous raconte combien l'épisode de Pan Am d'hier était une merveille ! Des coups à vous donner des regrets de ne pas faire de review épisode par épisode (même si j'y viens, semble-t-il). A la fois très rythmé et divertissant, et pourtant, un morceau de bravoure, tombant justement sur le personnage et l'actrice que je préférais, donc vraiment parfait, un excellentissime moment de télévision.
C'est donc le moment où je confesse que depuis maintenant trois dimanches, j'ai un méchant béguin en tout bien tout honneur avec l'absolument charmante Karine Vanasse, et que ça ne s'est sûrement pas arrangé avec le dernier épisode en date. Et dans ces cas-là, ce qui se passe, c'est que je remonte la filmo, si possible en quête d'une série parce que comme vous le savez, moi, les films, voilà quoi. Et là, émerveillement : la jolie Québécoise a bien bossé avant de venir, elle m'a laissé plein de séries à découvrir. L'une d'entre elles s'appelle Un Homme mort, je n'ai pas la moindre idée de quoi ça parle, mais je l'ai cagoulée et je le regarde demain.
Tout ce que j'en sais à ce stade, c'est son générique.

Alors pour ceux qui ont également craqué pour le charme, l'énergie et le talent de Karine Vanasse, c'est cadeau, ça me fait plaisir. Pis ça reporte encore le post sur la nouveauté nippone mais j'en étais plus à 24h près, hein.

Unhommemort
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

J'ai vaguement vu qu'Un Homme mort parlait d'un homme... mort (sans rire), mais aussi de banque, et comment l'un et l'autre vont finir connectés, j'ai l'impression, par l'enquête qui s'en suit (Karine joue la banquière). Et ça pique ma curiosité. Mais ça ne se sent pas trop dans ce générique résolument axé autour d'une tonalité de thriller, orienté vers le policier de toute évidence, mais allez faire un générique sur des crimes en cols blancs ! Hm. Bref, je me comprends.
Donc là, tout de suite, je suis honnête avec vous, ça rend pas absolument extatique (c'est pas le générique de, je sais pas moi, The Circuit, disons... vous pouvez aller comparer avec les tags) mais enfin, le sujet est intéressant et visiblement la série est forte en rebondissements. Et Karine semble porter un uniforme Pan Am délavé (je dis ça, je dis rien).

Pour le VRAI post sur Un Homme mort, rendez-vous demain, donc. Pour l'instant, je juge sur la seule base d'un générique. Mais je me suis dit que j'allais faire tourner en attendant quand même, parce que je suis partageuse, comme fille...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Un Homme mort de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:45 - Médicament générique - Permalien [#]

07-10-11

[DL] The Slap

Il n'a pas pu vous échapper que The Slap débutait (enfin !) hier sur ABC1, rapport au fait que j'ai abondamment répercuté l'info sur SeriesLive et sur Twitter, et qu'à un moment faudrait voir à suivre un peu dans le fond.

Pour ce soir, je ne vais pas tout de suite vous parler de l'épisode, j'essaye encore de faire la part des choses entre l'inexorable déception qui vient chaque fois qu'on lit le livre d'origine et qu'on ne retrouve pas exactement les petites choses qu'on a aimées, et la joie de voir que, dans l'ensemble, la série adapte quand même avec beaucoup de fidélité des tas de choses quand même, et rend assez bien le premier chapitre (mais je ne dirais pas que c'est le chapitre au rendu le plus difficile, et j'attends ceux de Manolis et surtout Rosie). Je suis par contre attentive à ce que j'ai entendu pendant le trailer du prochain épisode, car j'ai bien l'impression qu'un des thèmes a sauté l'air de rien, et ça, çe me rendrait pas contente DU TOUT. Mais on n'y est pas et, pour ce qui concerne ce seul pilote, mon avis devrait être, je pense, assez positif, une fois l'émotion de la comparaison passée. C'est le danger quand on lit l'oeuvre originale.
Alors en attendant mon post, qui viendra probablement ce weekend si tout va bien, je vais simplement vous proposer le générique.

TheSlap
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Soyons clairs : ce n'est pas le générique de l'année de par sa complexité. Mais, alors que le pilote s'ouvrait sur ces images, je n'ai pas pu m'empêcher de penser qu'il reprenait quand même pas mal d'éléments de la série : l'éclatement des protagonistes, des points de vue, et cette musique à la fois terrible et qui m'évoque (peut-être à tort) la Grèce, un élément très présent dans le livre. Tout ça autour d'une assiette qui se brise, rapport au fait que c'est pendant un barbecue qu'a lieu le point de départ de l'éclatement en question. C'est incroyablement bien trouvé, derrière une apparente simplicité.

Donc voilà, considérez que c'est une mise en bouche... et un rappel à l'ordre pour tous ceux qui ont dit que ça pourrait les intéresser (que ce soit par l'histoire, ou la présence de Melissa George, Alex Dimitriades, Johnattan LaPaglia... peu importe, il n'y a pas de mauvaise raison), qui trouveront le temps en attendant mon post de regarder eux-mêmes le pilote de The Slap.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche The Slap de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:39 - Médicament générique - Permalien [#]

28-08-11

[DL] Shinya Shokudou

Allez savoir si c'est ma connexion en ce moment ou autre chose, mais les cagoulages semblent durer une éternité. Plus d'une heure trente pour l'épisode de Doctor Who d'hier (ce qui explique que je me sois laissée dépasser : le temps de finir l'épisode, il était plus de minuit, trop tard pour un post), et maintenant ce sont les épisodes de Shinya Shokudou qui semblent mettre des plombes à arriver. Heureusement, j'ai pu en rgarder deux aujourd'hui, et rien ne peut décrire la sensation d'émotion que je ressens dés que l'épisode commence.

A moins que...? Oui, peut-être que le générique peut vous donner une petite idée.

ShinyaShokudou
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

J'ai gardé les sous-titres parce que c'est un générique un peu bavard, même si les gros caractères latins ne sont pas super esthétiques. Mais comme chaque épisode commence avec cette explication tendre et pourtant presque monocorde, il me fallait en garder la signification.
Le générique est pourtant simplissime. Je crois bien que c'est pour ça qu'il a un tel effet. On est pris par surprise par la douceur qu'il diffuse. Pour moi qui, insomniaque vraisemblablement irrécupérable, ai vu le soleil se lever des dizaines de fois après une nuit passée, la fenêtre ouverte, sur la ville baignée par la nuit, j'ai l'impression que toute l'essence d'une nuit blanche a été capturée ici. Et l'air se retient incroyablement bien.
Sans compter que notre "Master", le maître des lieux, avec ses gestes mesurés, son sourire goguenard et sa cicatrice, je l'ai vraiment à la bonne. C'est vraiment l'hôte parfait pour une série d'anthologie comme celle-là, ni trop froid, ni trop impliqué, parfois omniscient, parfois très humain. Et j'aime la simplicité très rousseauiste qui se dégage de sa cuisine.

Mais avec Oishii Gohan ou Lunch no Joou, par exemple, vous avez dû remarquer que j'ai une adoration pour les gens qui cuisinent dans les séries, je pourrais regarder ça pendant des heures, surtout ces petits plats simples de la cuisine nippone. Ca me ramène à ce que j'aimais tellement faire quand j'étais petite, aller m'asseoir dans la cuisine, sentir la chaleur des casseroles réchauffer la pièce, regarder ma mère cuisiner et observer ce qui se passait, dicuter, écouter les bruits de la maison, regarder le reste de la maison s'affairer. On ne me laissait jamais le faire bien longtemps, mais j'ai toujours adoré m'asseoir comme ça dans une cuisine en mouvement, et je crois que Shinya Shokudou me ramène aussi là.

Bref j'adore cette série, et je suis fort aise de savoir qu'une deuxième saison va débarquer dans quelques semaines, parce que j'ai bien l'intention de savourer celle-ci jusqu'à la dernière miette. D'après ce que j'ai pu voir via Formspring, mail (et je crois Twitter), ceux qui ont tenté le pilote ne l'ont pas regretté non plus...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Shinya Shokudou de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:42 - Médicament générique - Permalien [#]

23-08-11

[DL] Underbelly: Razor

L'objet de ma plus grande honte téléphagique est probablement de n'avoir jamais regardé un épisode de la franchise Underbelly. C'est un peu comme Durham County : à la base, c'est pas que je ne le veuille pas, c'est juste qu'il y a toujours quelque chose qui prenne la priorité, et au final, ces séries qui pourtant ne manquent pas de critiques élogieuses ne passent toujours pas sur mon écran.

Peut-être qu'enfin ça va changer, avec ce Underbelly: Razor situé dans une période que j'aime tant, bien que je connaisse mal son versant australien. D'un autre côté, d'une pierre, deux coups...

UnderbellyRazor
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Il faut quand même avouer qu'il a du mérite, ce thème musical. Quelle que soit l'époque, il fonctionne. On pourrait essayer de le réorchestrer, lui plaquer deux ou trois arrangements vite fait ou quelque chose, ne serait-ce que parce que la thématique de ce Underbelly: Razor est un peu plus féminine, aussi, mais non, sans rien toucher, ça fonctionne quand même. Ca force pas l'admiration, un thème comme ça ?
Je ne sais pas si Underbelly: Land of the Long Green Cloud l'emploiera aussi, mais force est de reconnaître qu'il s'adapte parfaitement aux ambiances et que je n'ai pas de grande crainte sur sa capacité à s'adapter une fois encore.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Underbelly: Razor de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:00 - Médicament générique - Permalien [#]

22-08-11

[DL] Yuusha Yoshihiko to Maou no Shiro

Ca faisait bien lontemps que je n'avais pas ri comme ça, et sans Livia, je serais passée à côté. Je n'avais pas du tout surveillé les sous-titres pour Yuusha Yoshihiko to Maou no Shiro, et je suis bien contente qu'elle m'ait rappelé que je voulais surveiller cette série.
C'est vraiment une excellente comédie !

YuushaYoshihikotoMaounoShiro
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

En attendant des impression plus détaillées qui ne manqueront pas d'arriver dans un post ultérieur, voici donc le générique de Yuusha Yoshihiko to Maou no Shiro, très coloré, très attrayant, très sympa. Et un générique d'une minute, c'est devenu une denrée rare, en plus ! Tout ça avec une musique des mihimaru GT, un groupe par ailleurs pas prise de tête, l'appel est lancé.

En-dehors des couleurs, il faut avouer que le générique en dit assez peu sur la série elle-même et notamment son humour, mais bon, comme je l'ai dit, on reviendra sur son cas bientôt.
Enfin, j'avais dit que je vous parlais de Koukousei Restaurant d'abord, alors procédons par ordre...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Yuusha Yoshihiko to Maou no Shiro de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 21:30 - Médicament générique - Permalien [#]

21-08-11

[DL] Franklin & Bash

On l'avait déjà brièvement évoqué en chantant les louanges du générique de Suits, mais comme je n'ai pas vraiment le temps de vous proposer autre chose ce soir, je me suis dit qu'on allait revenir sur le cas du générique de Franklin & Bash. Parce que, reconnaissons-le, c'est un cas d'école.

J'ai déjà dit, je crois, des génériques des séries de David E. Kelley que là où ils excellaient souvent musicalement, visuellement, ils péchaient pas mal, de par leur manie de montrer des personnages qui parlent (sans qu'on sache ce qu'ils disent : c'est un générique), qui marchent, qui ouvrent des portes, et parfois font deux à trois de ces choses en même temps. Ce qui pour moi est un exemple typique de mauvais générique.

FranklinandBash
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Eh bien Franklin & Bash repousse les limites. A se demander pourquoi s'être fait chier à faire un générique si c'était pour faire un truc aussi mal torché. On aurait presque envie d'encourager la production à nous foutre simplement un petit panneau avec le titre ; chose qu'on reprocherait à toute autre série, avant de soudain réaliser que c'est parfois (j'ai dit parfois) un moindre mal. Cela dit, j'ai quelques épisodes de retard, alors ça se trouve, depuis Franklin & Bash s'y est mis, je ne sais pas. Mais ça semble quasiment (j'ai dit quasiment) préférable.

Donc voilà : c'est moche (même pas un petit filtre pour faire passer la pilule), la musique est bateau (on a même pas envie de trouver ça cool tellement la musique est passe-partout), les images sans la moindre once d'intérêt (déjà que les génériques à base d'extraits m'horripilent, mais là on bat des records), même la police des noms et du titre de la série est dénuée d'intérêt, c'est, en somme, le générique à montrer à tous ceux qui seront amenés de près ou de loin à travailler un jour sur un générique, comme exemple à ne surtout pas suivre. C'est honteux. Ils ont quand même trouvé le moyen de rater leur écran de titre, quand même, faut le faire.
Alors qu'un bon petit générique pour une série sympatoche mais sans plus, ça peut parfois faire des miracles. Et là encore, je vous invite à vous reporter (par exemple à l'aide des tags) au générique de Suits.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Franklin & Bash de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:30 - Médicament générique - Permalien [#]

20-08-11

[DL] La Famille Addams

Voilà, comme ça c'est assorti.
Le problème, c'est que, si le générique de La Famille Addams fait partie de ceux que tout le monde connait ou se doit de connaitre, le visionnage du pilote m'a appris qu'en réalité, la série n'était pas si sympathique que ça, au moins à ses débuts. Et ce fut pour moi une cruelle déception alors que j'avais des souvenirs parfaits de cette franchise. En essence, seuls deux gags m'ont semblé drôles (l'un était un superbe dialogue entre Gomez et Morticia : "Il se pourrait que nous ayons sauvé le monde !"/"...Tu crois qu'on a bien fait ?"), et le reste n'était que caricature. En gros, tout ce à quoi je m'attendais en lançant le pilote de The Munsters l'autre jour, je l'ai trouvé ici en plus horrible que dans mes cauchemars.
Mercredi aurait apprécié.

LaFamilleAddams
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Ce qui n'enlève rien au générique puisque, comme je l'ai dit, celui-ci fait partie des rares à mériter le terme "culte". Rythme parfait, gimmick inoubliable, et bien-sûr, une galerie de personnages étranges, pas forcément aussi hauts en "couleurs" que ceux des Munsters mais définitivement attachants, sans doute parce qu'ils ne répondent pas à des stéréoptypes de monstres tous faits.
Ce générique devrait être dans toutes les collections de génériques, ne serait-ce que parce que le thème musical de La Famille Addams est de ceux qu'on n'oublie jamais.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche... hm. Je vois.

Posté par ladyteruki à 23:31 - Médicament générique - Permalien [#]

19-08-11

[DL] Alphas

Pour être tout-à-fait sincère, je suis un peu à la bourre sur Alphas. Je n'ai pas eu un coup de coeur, c'est clair, mais d'un autre côté je n'ai pas eu envie d'arrêter non plus, ce que m'a confirmé le deuxième épisode qui, très axé sur la mythologie de la série, m'a résolument donné envie de laisser encore quelques épisodes à la série avant de me faire une opinion définitive à son sujet.
Le problème c'est que, avec tout le reste, et notamment l'intégrale de Friday Night Lights (j'ai fini la saison 4 ce soir donc à moins d'une autre envie monomaniaque, c'est bientôt réglé), je n'ai justement pas dépassé le stade du deuxième épisode. En téléphagie comme dans le reste, il y a des priorités.

Alphas
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Il faut dire qu'entre deux idées sympathiques et/ou intéressantes, Alphas persiste à offrir un divertissement trop peu ambitieux, et le générique le montre assez bien. Quand on a vu ce que la série pouvait offrir en termes d'esthétique pour les "pouvoirs" de certains de ses personnages, à l'instar de mes deux favoris Gary et Rachel, on ne peut qu'être déçu par le rendu si peu imaginatif de ce générique qui se contente d'aposer des images de personnes plus ou moins douées et de truc-muches scientifiques qui n'excitent plus personne depuis que CBS montre 25 plans de coupe de cerveaux par semaine dans Les Experts Naypyidaw. Quant à la musique, plus passe-partout, ça s'est déjà vu, mais plutôt dans des comédies que dans des séries de SF ou fantastique où, d'ordinaire, on essaye de faire mieux que ça.

A l'image de la série, le générique est donc placé sous le sceau du "peut mieux faire". Mais mieux sera-t-il fait ? J'espère le découvrir bientôt, parce que sinon je ne vais pas me mettre la rate au court-bouillon. D'un retard à l'arrêt total d'un visionnage de série, il n'y a pas loin...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Alphas de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:43 - Médicament générique - Permalien [#]

18-08-11

[DL] The Munsters

Comme ce soir, je suis partie fêter une excellente nouvelle (la meilleure, probablement, depuis des années), je n'ai pas eu le temps de vous concocter un post détaillé sur le 2e épisode de The Munsters, puisqu'il s'avère que, cédant à la curiosité et à ma bonne impression du pilote, j'ai tenté de poursuivre la série.
Alors du coup, pour faire bref, disons simplement que ce que je craignais de voir dans la série, et que je n'ai pas vu dans le pilote avec grand soulagement... eh bien on le trouve dans le deuxième épisode, ce qui me laisse circonspecte. Peut-être qu'il faudra un troisième épisode pour départager tout ça.

TheMunsters
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

En attendant, le générique de The Munsters est assez typique de son époque. La musique, bien-sûr, n'est pas un thème très travaillé, et insiste à la fois sur le côté comédie et sur le côté soi-disant horrifique de la famille Munster (pourtant, je lui trouve beaucoup de charme, à cet Herman, moi...). Pour ce qui est de son déroulement, en fait, on est un peu devant l'ancêtre de Mariés, Deux Enfants, avec un personnage au centre et les autres qui défilent pour le voir tout en interagissant de façon conforme à leur personnalité, et pour faire un peu rire ; à notre époque, tout cela est tellement vu et revu qu'on se contente au mieux de sourire, mais peu importe. C'est vrai qu'assez peu de génériques de l'époque étaient particulièrement recherchés, quand même. En fin de compte, le générique est un peu dans l'esprit de la série, dans le sens où il n'est pas ahurissant d'audace et d'originalité, mais il est sympathique et remplit son office humblement.

A vrai dire, et malgré le noir et blanc, quand je me retrouve devant la série et donc devant le générique, je n'ai pas vraiment l'impression d'assister à une vieille série. Les gags ne sont ni plus ni moins ceux qu'on peut voir dans des comédies simplistes de nos jours et le jeu des acteurs est à l'avenant. Pour moi, de moins en moins de choses datent, si ce n'est la musique et le jeu de certains acteurs (le grand-père, surtout).

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche The Munsters de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:00 - Médicament générique - Permalien [#]

28-07-11

[DL] Crownies

Eh bah finalement on dirait bien que j'arrive à suivre Crownies de façon hebdomadaire. Et puis pourquoi pas, d'abord ? Alors c'est net, Crownies ne sera jamais The Practice, par exemple, mais on s'en fiche parce que le but ce n'est pas seulement de se prendre la tête sur des affaires. Même si franchement l'intrigue du 3e épisode vaut son pesant d'or en dramatisation, ça fait aussi plaisir de trouver une série légale qui ne se prend pas la tête. D'ailleurs Franklin & Bash le fait aussi très bien et elle s'est faite renouveler, alors...

Crownies
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Ce qui est intéressant c'est à quel point le générique de Crownies peut rappeler l'écran-titre de Paper Giants (mais kessvouzensavé, je suis sûre que vous n'avez toujours pas regardé malgré mes exhortations !), avec cet aspect très écrit, très graphique, et l'absence totale de personnage. Simplement, ici, plutôt que de journaux, on a des textes de droit et/ou de latin, dont quelques uns surlignés. Intéressante variation sur un même thème, quelque part. Et puis la chanson du générique, c'est une merveille quand même... Il est court, mais il est bon, ce générique, voilà.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Crownies de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:28 - Médicament générique - Permalien [#]