ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

01-03-13

Bouche à oreille

Amis téléphages, l'heure est venue pour moi de solliciter à nouveau vos lumières.
Eh oui, grand retour aujourd'hui des posts La une est à VOUS, dans lesquels, pour changer un peu (pas toujours les mêmes !), c'est votre responsabilité que de me convaincre de regarder une série. Ou pas, d'ailleurs. Enfin, tout est expliqué .

En ce moment, je traverse une période de léger flottement téléphagique. En-dehors de quelques absolus favoris (The Americans, Monday Mornings, et les visionnages de Smash avec le #SmashEnsemble), je ne regarde plus aucune série américaine dramatique de façon régulière (et plus qu'une japonaise : dinner, bien que l'enthousiasme se soit tassé). J'ai laissé tomber, même si ce n'est que temporairement, des séries comme The Good Wife, Unité 9 ou encore Nashville. Je n'ai tout simplement pas le jus. Evidemment, il y a toujours les pilotes que je regarde, mais en matière de suivi hebdomadaire, nan, j'ai goût à rien. Et ça fait depuis janvier comme ça ! En fait, comme j'ai abandonné mes visionnages en décembre lors du marathon Scrubs, c'est même pire que ça... Après avoir laissé passer plusieurs semaines de la sorte, me disant que ça allait revenir, que je n'avais qu'à passer à autre chose en attendant (l'occasion de rattraper des séries comme Raw, retenter le visionnage de Monroe, picorer des épisodes de Brain et bien-sûr regarder des films), mais je commence un peu à m'alarmer.
J'ai un peu tout tenté. C'est que, vous comprenez, des comédies que je suis en hebdomadaire, j'en ai plein, niveau dramédie je suis évidemment comblée par House of Lies (et ce, de multiples façons et dans toutes les positions), mais mon planning hebdomadaire manque cruellement de séries dramatiques. Ca me manque, en somme. Mais je n'ai pas le goût, pourtant, à reprendre ces séries abandonnées ; je pense que je suis rebutée par un effet "loin des yeux, loin du coeur", moins je les regarde, moins j'ai envie de les regarder, mais il en faudrait peu pour que la flamme qui m'animait il y a encore peu se ravive, sauf que le premier pas coûte.

En toute franchise, entre les plutôt bonnes raisons ("The Good Wife me plait plus en marathons ou mini-marathons", expérience avérée pendant les saisons précédentes ou je finissais toujours par préférer ce mode) et les excuses carrément piteuses ("ouais mais en ce moment j'ai envie d'engloutir des épisodes par 10 pour toutes mes séries dramatiques", mensonge éhonté comme le prouve le suivi régulier des séries sus-mentionnées), je ne peux plus laisser faire.

C'est là que je me suis dit : plutôt que de revenir à tout crin aux séries que je suivais cet automne, on va procéder par étapes et simplement trouver une série toujours en cours de diffusion, qui me soit nouvelle mais que je puisse, après rattrapage en mini-marathon, je serais d'humeur d'en faire autant pour d'autres. Une fois que j'aurai fait ça pour une série qui aura le goût de la nouveauté, ce sera plus facile de le faire pour d'autres abandonnées voilà trois mois !
Telle est ma logique ; on est d'accord que c'est boiteux mais c'est tout ce que je vois comme option, à part m'enfermer dans mon living, m'attacher à mon fauteuil et me forcer à regarder un épisode d'Unité 9 en me menaçant d'un flingue. Ce qui serait d'une part un peu ironique, et d'autre part vraiment dommage.

J'ai donc cherché quelle série pourrait bien correspondre à mon objectif, et l'une de celles qui revient régulièrement est Scandal.
Une partie de ma timeline Twitter semble en dire du bien, mais j'avoue que je ne saisis pas comment elle en arrive à cette conclusion après l'expérience désastreuse qu'a été le pilote pour moi. Et pourtant. S'il y a bien une chose qui ressort des réactions extatiques sur Scandal, c'est que la série a muté depuis le début de son existence, et qu'elle est arrivée à quelque chose qui a l'air plus abouti que sa formule ne le laissait initialement imaginer. Amis téléphages, l'heure est venue pour vous de me le confirmer (ou pas).

Dois-je (re)regarder Scandal ?

BoucheaOreille

Les pour :
- J'avais vaguement senti que Scandal se voulait un peu politique, et j'ai bien envie de ça en ce moment
- D'après les échos que j'en ai, Olivia Pope devient un personnage franchement intéressant, et la perspective d'assister à une telle évolution m'intéresse parce qu'assez peu de personnages, en ce moment, sont des héros en aussi évidente mutation

Les contre :
- Bah, déjà, je vois 10 raisons. Libre à vous d'en ajouter, étant bien entendu qu'il n'y en a aucune à retirer.
- Parce qu'on ne peut pas dire que je sois une fan de Shonda Rhimes (mais ça s'est ptet vu via le lien précédent)
- Parce qu'en ce moment, c'est la mode du "tout-soapesque" et que je n'ai pas envie de me lancer dans un truc qui me rappelle la qualité piteuse d'un Revenge ou Deception, avec une touche de thriller pour faire genre, mais quand même beaucoup de vide

Vu que plusieurs d'entre vous êtes pourtant convaincus que Scandal est en train de tourner au petit bijou, je ne doute pas que vous allez démonter mes arguments comme rien. Comme toujours dans cette rubrique, l'idée n'est pas forcément de me faire regarder absolument une série, mais d'être aussi bien capables de donner, vous aussi, des arguments pour et des arguments contre, de citer des qualités qui m'ont échappées comme des défauts qui hélas existent bien, histoire que je me fasse une idée.
Je compte sur vos bons conseils, amis téléphages, vous qui me connaissez bien : peut-être que Scandal n'est vraiment pas faite pour moi, c'est possible... mais y a-t-il une chance pour que je sois passée à côté d'une série qui me ravirait ?
Et dans ce cas... c'est à VOUS de m'en convaincre.

Posté par ladyteruki à 12:26 - La une est à VOUS - Permalien [#]

16-12-10

Tout ça ne me semble pas très naturel

Voilà. Alors. Ce qui va se passer, c'est que vous n'allez pas faire de commentaire sur le choix de la série pour ce nouveau post La une est à VOUS. Comme ça déjà c'est clair. Parce que je suis très consciente d'une part que j'ai passé les 29 dernières années de ma vie à critiquer la CW (si-si, 29, absolument), et d'autre part que je vous demande de faire beaucoup pour me convaincre.

Mais voilà, je vous l'ai dit : en ce moment je ne sais pas trop dans quoi me lancer, j'ai envie de rien, j'en arrive même à regarder des films (au moins quatre ou cinq depuis le weekend dernier !). Je sais pas quoi faire de ma télécommande, et je sais pas, je suis tombée sur une photo, une news, quelque chose, j'imagine, il y a bien dû y avoir quelque chose, toujours est-il que dans le train, je me dis : "ou sinon, je pourrais aussi redonner une chance à Supernatural".

Ah, en fait c'était ça la technique : me laisser me désespérer devant des séries très courtes, pour ensuite pouvoir me proposer une série de plusieurs saisons que sans ça je n'aurais jamais retestée ! Bien joué !
Bon, tout ça ne répond pas à ma question...

Dois-je (re)regarder Supernatural ?

PasTresNaturel

Les pour :
- je suis désespérée. Rien que ça, ça devrait aider.
- je lis La Sorcière qui me fait toujours croire que c'est une série avec une super mythologie, des personnages (surtout un) bien torturés, et des mecs pas trop mal (pas ma came, trop jeunes, mais je ferai un effort d'imagination). Après tout, elle avait raison pour Doctor Who.
- comme Friday Night Lights, ça fait partie des séries dont j'ai vu le pilote ya des siècles et que je n'ai pas aimées, mais dont je me dis, vu ce que j'en lis, que je passe quand même probablement à côté de quelque chose.

Les contre :
- quelque chose me dit que je dois m'attendre, une fois de temps en temps, à des dents. Appelez ça une intuition...
- d'une façon générale je me méfie comme la peste des formula shows fantastiques et de leurs monsters of the week.
- il y a quelques temps, je vous avais raconté avoir vu le pilote de Supernatural il y a des lustres, et ne l'avoir pas aimé. L'un de vous, je sais plus qui (je m'en excuse), m'avait alors rétorqué que j'avais bien fait de ne pas continuer vu que c'était le meilleur épisode de la série. Forcément, ça refroidit !
- l'étiquette CW, les ptits mecs en jean, la réputation de la série... j'ai l'impression de ne pas être dans la cible.

Mais enfin, bon, si je dois donner une chance à cette série, une nouvelle chance du moins, c'est un peu maintenant ou jamais. Dans une phase un peu faible pendant laquelle j'en suis réduite à me repasser l'épisode de Miranda de cette semaine (certainement le pire de tous, en plus). Voyez, chuis fragile, c'est maintenant, faut profiter que je suis vulnérable. Vais-je changer d'avis sur Supernatural ? Bah ça, c'est à VOUS de m'en convaincre.

Posté par ladyteruki à 22:41 - La une est à VOUS - Permalien [#]

27-10-10

College girl

La meilleure comédie du moment. La comédie irrévérencieuse à voir. La série méconnue à voir absolument.
Ça va, j'ai compris, c'est bon. Au risque de me refaire un coup à la 30 Rock, je vais écouter tout le monde et envisager de donner une seconde chance à Community. Quoique... à la réflexion, c'est vous qui allez me dire si c'est une bonne idée.

Dois-je (re)regarder Community ?

Community

Les pour :
- c'est une comédie en single camera et je suis très réceptive à ces comédies-là (alors que je suis vite en overdose pour les sitcoms classiques)
- profitons que je regarde le numéro d'intro des derniers Emmy Awards en moyenne une fois par semaine pour enfourner aussi un épisode de Community (ce qui m'a aidé à me rappeler de l'existence-même de son acteur principal) dans la foulée. Tant que le visage m'est familier, disons.

Les contre :
- le plus gros obstacle, c'est surmonter l'impression négative que j'en ai gardée. Je ne suis même plus en mesure de pointer du doigt tel ou tel défaut, simplement rien que de penser à Community me met de mauvaise humeur. Comme si vraiment, ce jour-là, j'avais vu un navet du gabarit de Brothers ou Cavemen, vous voyez ?

Ai-je été trop expéditive lorsque j'ai décidé de me débarrasser du pilote de Community ? Aurais-je dû lui laisser plus de temps ? (même si, bon, hein) Ça, c'est à VOUS de me le dire.

EDIT : voir le post sur le pilote ici.

Posté par ladyteruki à 23:29 - La une est à VOUS - Permalien [#]

19-10-10

Enchantez-moi !

Je pioche mes idées dans ma timeline Twitter, je ne vous le cache pas. Mais je crois que c'est une méthode qui en vaut une autre, dans le fond ! Et le problème c'est aussi que je lis La Sorcière, ça joue. Bref j''ai l'impression d'entendre parler de cette série de façon croissante, donc il serait peut-être temps que je m'y (re)mette. Enfin, ça dépendra de vous.

Dois-je (re)regarder Merlin ?

Merlin

Les pour :
- Ce que je devine de l'histoire d'après mes quelques lectures semble assez intéressant, du moins pour ce que j'en perçois, dans le sens où Merlin semble confronté à un destin important, et que son personnage principal semble en permanente souffrance. A vrai dire, ce serait même l'argument numéro un qui fait que j'ai commencé à cagouler le pilote.
- Anthony S. Head (nan mais au moins je suis franche avec vous, quoi...)

Les contre :
- L'accent britannique. Il me faudra de bonnes raisons d'aller au-delà de cet inconvénient majeur, qui est un peu ma kryptonite, comme vous le savez.
- J'avais vu les 2 ou 3 premières minutes du pilotes. Je me souviens essentiellement d'avoir ronflé... Je vois d'après mes tags que j'avais même fait des comparaisons avec le Siqueur. Ouh ça sent pas bon.
- Encore du fantastique... pourquoi tout le monde ne semble parler que de séries fantastiques ? C'est terrible ça quand même.
- Il a une tronche bizarre le héros. Il ressemble vraiment à un elfe chétif pendant toute la série, ou en vrai il en impose, des fois ?
- J'ai l'impression que les spectateurs (devrais-je dire spectatrices ?) de la série ont tendance à shipper à mort. Si c'est encore un truc plein de romances et de machins, je passe.

Comme vous le voyez, je suis loooin d'être conquise d'avance, mais je suis aussi tout-à-fait disposée à faire l'effort de me remettre devant le pilote (et tenir plus que 2 ou 3 minutes, autant que faire se peut) si vous me dites qu'il y a quelque chose pour moi à la clé. Donc maintenant, c'est à VOUS de me convaincre...

EDIT : voir le post sur le pilote ici.

Posté par ladyteruki à 00:03 - La une est à VOUS - Permalien [#]

05-10-10

Quoi de vieux, Docteur ?

Eh bah, figurez-vous que je sais ce que vous allez me dire : c'est pas trop tôt ! Doctor Who, je n'ai jamais vu. Et j'étais convaincue que si parce que j'avais vu le pilote de Torchwood et que je confondais les deux séries... écoutez, ne vous énervez pas, justement cette rubrique est là pour que vous m'éduquiez un peu vous aussi.
Seulement voilà... c'est pas forcément aussi simple. Et pour m'aider à me décider, j'ai besoin de VOUS.

Dois-je regarder Doctor Who ?

9thDoctor

Les pour :
- La série est un véritable phénomène. En deux ans, trois grand maximum, j'ai vu des hordes de téléphages et mêmes télambdas se brancher sur la fiction britannique. C'est impressionnant et j'aimerais bien comprendre comment ça s'est produit. Et surtout pourquoi.
- La franchise est mythique et je suis franchement à la ramasse sur mes classiques britanniques. Je peux vous regarder des séries américaines ayant plusieurs décennies, pour le Royaume-Uni ça ne me vient pas à l'idée (par contre une ou deux fois, par hasard, j'ai cagoulé une vieille série anglaise)

Les contre :
- L'accent British. C'est terrible mais nous semblons irréconciliables. L'accent australien, ça va, alors qu'ils sont assez proches, mais l'accent des Britanniques, je ne peux pas, c'est viscéral. Et c'est difficile à surmonter quand on n'a pas vraiment envie de tester une telle série en VF.
- Le fantastique n'a jamais été mon genre de prédilection et les résumés que j'ai lus chez La Sorcière m'ont convaincue que ce n'était certainement pas ce qui allait me charmer. Et puis, quand je repense au pilote de Torchwood, qui m'a paru cheap et ennuyeux, je vous avoue que ça me refroidit dans l'instant.
- La franchise : la série date et je crains un peu de prendre en route avec l'arrivée du 9e Docteur. Je sais que la plupart des téléphages francophones qui suivent la série l'ont fait aussi, et que ça signifie donc qu'a priori ce n'est pas impossible, mais ça me gène car j'aurais l'impression d'entrer dans un univers déjà trop en place. Les spectateurs britanniques auxquels la série s'adresse en premier lieu sont bien plus familiers de la série que je ne le serai jamais, c'est culturel, donc vraiment, j'ai peur de me sentir exclue.

...Il manque certainement des arguments pour m'aider à prendre une décision, dans un sens ou dans l'autre. Allez, je vous écoute. A VOUS de me convaincre !

EDIT : voir le post sur le pilote ici.

Posté par ladyteruki à 23:44 - La une est à VOUS - Permalien [#]

29-09-10

Should I date your avatar ?

Voilà des années que j'en entends parler, des années qu'on me bourre le mou avec Felicia Day (même Whedon s'y est mis), bref, à un moment ou à un autre, il faudra s'y mettre. Enfin, peut-être ; c'est à vous de me le dire, en fait.

Dois-je regarder The Guild ?
TheGuild

Les pour :
- Je sais où trouver le pilote (c'est un peu un pré-requis de cette rubrique, d'ailleurs)
- J'ai vu la video pour "Do you wanna date my avatar" et je l'ai trouvée marrante, même si je présume qu'elle ne donne pas un aperçu fiable de ce à quoi m'attendre côté épisodes
- C'est court. Si le pilote ne me plait pas, en moins de 5mn je plie mes cannes et je m'en vais, sans pour autant avoir le sentiment d'avoir lâché en cours de route.

Les contre :
- La culture geek (ou soi-disant geek) m'énerve lorsqu'elle est employée dans la fiction, j'ai l'impression que ce sont toujours les mêmes clichés qui finissent par revenir. Est-ce que The Guild proposera d'aller plus loin que les mœurs virtuelles d'une bande de joueurs ?
- Je ne suis pas très webséries. Je ne sais pas trop ce qui me bloque au juste, mais je sais pas, je ne suis pas attirée par le principe. Souvent, je crains l'amateurisme (à cela s'ajoute une horreur absolue dés qu'on me parle de streaming, naturellement), je suppose, mais quand une série s'y essaye pendant plusieurs années avec le succès d'estime de The Guild, cette crainte est-elle toujours justifiée ?
- Felicia Day : je ne l'aimais pas dans Doctor Horrible’s Sing-Along Blog, et j'avoue que je ne comprends pas le hype. Mais qu'est-ce que tout le monde lui trouve ?

Donc, maintenant, si je dois regarder le premier épisode de cette série, c'est à VOUS de me le dire !

EDIT : voir le post sur le pilote ici.

Posté par ladyteruki à 00:03 - La une est à VOUS - Permalien [#]