ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

27-09-11

Post oublié

Croyez-le ou non mais j'ai bien failli oublier de rédiger mon post sur le pilote d'Unforgettable, puisque Scarlatiine et moi avons un deal : elle regarde tous les pilotes de la rentrée à la condition que j'écrive sur chacun d'entre eux.
J'aurais fait exprès d'oublier que j'aurais pas pu (et pour cause), ça ne s'invente tout simplement pas. Et ça tombe bien parce qu'Unforgettable n'invente rien non plus. Ooooh que non.

Bon alors, que vais-je en dire ?

UnforgettableOuPresque
J'hésite.
Est-ce que je me mets en colère ? La, maintenant, tout de suite, de voir un de ces procedurals à la con comme on a eu Past Life, ou chais plus quels autres, je les oublie aussi vite qu'ils sont annulés de toute façon ? Est-ce que je me révolte contre cette impression de bouffer toujours les mêmes histoires, toujours les mêmes personnages, toujours les mêmes effets à la con ? Est-ce que je me lève d'un air obstiné pour dire que si c'est comme ça, eh bah je préfère encore regarder Whitney ? Vous savez, un long paragraphe furieux où j'exagère juste un peu ?
Ou bien est-ce que j'opte pour le mépris ? Vous savez, quand j'utilise tout un tas de métaphores et de comparaisons cinglantes pour vous faire comprendre que je n'ai que du dégoût à offrir à une pareille production froide et sans saveur ?
Ce que je peux aussi faire, c'est simplement en rire. Mais est-ce que j'arriverais à en rire ? Est-ce que je ne suis pas trop fatiguée pour en rire ? J'étais encore capable d'en rire il y a quelques années. Mon humour n'aura pas survécu à ce genre assomant.

En tous cas ce post ne pourra pas être positif, tenez-vous le pour dit. Je n'ai pas encore le plan dans ma tête mais le ton sera négatif, ça c'est sûr.
Peut-être un peu moqueur, aussi, parce qu'à force de mincir ET de se faire gonfler les lèvres, certaines actrices ne ressemblent plus à rien.

Ah, il faut absolument que je case cette pensée qui m'est venue pendant le pilote : la série est composée au bon tiers de scènes pendant lesquelles l'héroïne... se souvient. Alors autant dans la ruelle, bon, ça faisait son petit effet, la reconstitution, tout ça ; autant la tête d'ahurie constipée au diner, bof. Et alors ? Moi aussi j'arrive à me souvenir d'avoir passé une nuit avec un de mes ex. Manquerait plus que ça encore. Et je fais pas de l'hypermnésie pour autant.
Faudra aussi mentionner que je tire mon chapeau à la bonne femme qui a une telle mémoire qu'ELLE SE VOIT DANS SES SOUVENIRS avec un regard extérieur. Trop. Fort. Ca par contre je sais pas le faire.

Faudrait que je pense aussi, à un moment de mon post, à parler des scènes débiles dans la forêt. Au stade du pilote on est déjà complètement sûrs que c'est l'héroine qui a tué sa frangine, déjà, et franchement personne ne frémit. Si au moins yavait une bonne ambiance... ouais, penser à mentionner qu'avec une forêt et de la neige, le minimum serait d'avoir un peu les jetons.

Et sinon, quoi d'autre ? Ah, penser à mentionner d'autres séries, pour orienter les lecteurs vers des trucs qui valent le coup d'être vus ou simplement pour parler de quelque chose de moins désagréable.
Pis je crois que j'aurai fait le tour.

Non, vraiment, c'est tout. Et maintenant j'ai envie de revoir le final de Will & Grace.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Unforgettable de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 11:56 - Review vers le futur - Permalien [#]

  1