ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

07-01-11

Le Canada a peur

InSecurity

Au juste je ne saurais pas vraiment dire ce que cette série me rappelle. Je sais juste que devant le pilote d'InSecurity, j'ai eu une grosse bouffée de nostalgie amusée, comme si j'avais regardé ce genre de séries quand j'étais plus jeune. C'est sans doute le cas dans le fond même si assez peu d'exemples me viennent à l'esprit (en fait là tout de suite, je bloque sur The war Next Door et Voleurs de Charme, mais il y en a nécessairement eu d'autres).

Le principe d'InSecurity n'est pas de faire de l'humour en soulignant qu'on fait de l'humour. Mais ce n'est pas non plus d'être extrêmement subtil non plus. Du coup ça fonctionne bien parce qu'on n'a pas l'impression de se faire prendre pour un bœufs, sans pour autant être trop sollicité intellectuellement. C'est sans doute la recette que devraient appliquer la plupart des comédies, ce serait déjà un bon objectif pour pas mal d'entre elles. Mais ça fonctionne essentiellement parce qu'on est en single camera, il faut l'admettre.

On se retrouve donc avec une équipe de bras cassés qui a tous les symptômes de l'équipe de bras cassés, avec quelques fulgurances par-ci par-là mais surtout de gros cas, et pas mal de scènes où l'on enfonce un peu le clou mais sans aller jusqu'à l'overdose. Non, InSecurity ne s'amuse pas à faire de la haute voltige, l'humour n'est ni fin ni original, mais en tous cas, les objectifs que la série s'est fixée, elle les tient. C'est drôle, un peu parodique, et très franchement les personnages sont sympas, même s'ils gagneront vraisemblablement, avec le temps, à s'étoffer de quelques frivolités les rendant plus attachants et barrés qu'ils ne le sont. On attend des dialogues un peu plus mordants, un personnage de méchant franchement charismatique, des bourdes énormes... oui, ce qui plait dans le pilote d'InSecurity ne plait que parce que c'est un pilote, pour la suite il faudra faire mieux, mais on pardonne parce que ce n'est que le coup d'envoi et qu'il faut réussir le difficile exercice de présenter un univers dans lequel, pour la première fois depuis longtemps, les enquêteurs sont totalement nuls. On n'avait plus vraiment vu ça depuis une décennie !

Au final, je mets plus volontiers InSecurity sur ma liste des comédies à suivre hebdomadairement qu'un pénible The Big Bang Theory. Ca ne mange pas de pain, ce sera parfait dans le train, et ça change un peu. Au-delà de ça...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche InSecurity de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 21:55 - Review vers le futur - Permalien [#]