ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

25-07-10

[DL] Louie

J'ai un problème. Je suis profondément éprise de Louis CK. Bon, pas tant que ça. Mais quand même un peu, et je sens bien que c'est déjà grave, en soi. Quand je le vois, tout de suite, je suis de bonne humeur. C'est flippant. J'adore son air de se méfier de tout (mais bon, c'est un New-yorkais...), notamment. Ça m'éclate.

Louie
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Nan mais, même sans mon fétiche pour les comiques roux (dont je me rends bien compte qu'il est peu répandu), il est bon ce générique, non ? Son côté à la fois austère et coloré, sa promenade tranquille dans les rues de NYC... Bon, mais sa musique ? Sérieusement, sa musique !!!

Louie Louie Louie Lou-ihhh
Louie Louie Louie Lou-ahhh
Louie Louie Louie Lou-ihhh
Louie Louie You're gonna cry-y !

Ahem.

Et pour ceux qui manquent cruellement de pizza mangée debout à la va-vite : la fiche Louie de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:29 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] Persons Unknown

Je vais être honnête avec vous, si les possibilités, dans le pilote de Persons Unknown, semblaient ouvertes, et que j'avais effectivement décidé de voir la suite pendant quelques temps encore, en revanche je ne me suis vraiment pas pressée. Je n'ai regardé les 2e et 3e épisodes que cette semaine. C'est dire si j'y vais doucement. C'est vrai aussi que j'ai plein d'autres trucs sur ma liste, mais quand même.

PersonsUnknown
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Rien d'extravagant dans la conception du générique de Persons Unknown. Ça me rappelle un peu le concept du générique de Lost : surtout, ne pas risquer de dire quoi que ce soit pour ne pas démystifier l'histoire. Mais avec un générique de plus de 5 secondes, faut pas pousser non plus.
Il y a des éléments qu'on connaît, et vraiment juste eux : les rues désertes de la bourgade où les "otages" ont atterri, l'hôtel au couloirs vides et oppressants, les caméras. L'accent est mis sur celles-ci, de toute évidence, ce qui renforce, mais à peine, l'impression qu'on a un enjeu différent de celui développé dans Lost (parce que, je le répète, les recettes sont quand même diablement les mêmes à part ça). On n'est pas plus avancés. Mais c'est le principe, apparemment, et du coup, le générique s'inscrit bien dans la façon de voir de la série. C'est juste qu'on voudrait que ça s'active un peu, tout ça, quand même...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Persons Unknown de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:26 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] JOKER

Mes craintes vis-à-vis de Joker: Yurusarezaru Sousakan (c'est un peu agaçant cette manie du sous-titre chez les séries japonaises...) commencent à s'envoler lorsque je vois ce générique. Les chances qu'il s'agisse d'une série bas de gamme diminuent à mesure que le générique progresse. L'univers est sombre, adulte, angoissant...

JOKER
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

J'ajoute que le choix musical est plutôt courageux. On est dans quelque chose de métissé entre rap, musique hispano (ça faisait longtemps que je n'avais pas aimé une chanson de RIP SLYME à ce point ; c'est bien simple, on dirait du Dragon Ash tellement c'est bon ; je sais, pour vous, je parle japonais, là...), qui s'accorde autant avec les extraits qu'avec les plans plus contemplatifs du générique. D'ailleurs, entre les vols de corbeaux et les prises de vue urbaines voire industrielles, le générique est globalement plutôt bon. Franchement, je commence presque à avoir hâte...
Oui enfin, prudence. On se souvent que le générique de Tokyo DOGS était bon, lui aussi.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche JOKER de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 17:53 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] Moteki

Difficile de s'attendre à mieux de la part d'une série coquine de TV Tokyo ! Déjà là, je trouve qu'ils se sont surpassés... C'est plus un générique, c'est un clip ! Un clip sur fond blanc, mais un clip quand même.

Moteki
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

C'est ici l'ambiance qui prime, avec une musique pas prise de tête, des jolies filles, des couleurs, des jolies filles, une boule à facettes, des jolies filles... je l'ai déjà mentionné, peut-être ?
Oh non, c'est pas parce que c'est l'été. Non. C'est parce que c'est TV Tokyo.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Moteki de SeriesLive.

Allez, vous avez réussi la moitié du jeu des génériques, plus que 5 à trouver !

Posté par ladyteruki à 13:01 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] GOLD

Nan mais ça va, je tiens bon. J'ai juste une terrible envie de regarder GOLD, mais à part ça, ça va. Les sous-titres vont forcément sortir à un moment, pas vrai ? Donc voilà, j'attends. Et ça me rend pas du tout nerveuse, absolument pas ! Je ne passe pas quinze fois par jour devant le pilote que j'ai cagoulé en me disant que je pourrais essayer de voir si je comprends sans les sous-titres, pour finalement me raviser et attendre. Et je n'ai pas passé tout le pilote en vitesse rapide tout en fermant les yeux pour parvenir au générique. Mais non.

GOLD
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

En plus, ce générique confirme mes espoirs sur l'intérêt de GOLD, et sur sa thématique de la mère exigeante qui attend trop de ses enfants ; il y a toute une enfilade de scènes que je trouve potentiellement puissantes, et qui, au milieu de toutes les autres sur la compétition et l'esprit olympique, forment un contexte solide et attirant.
Très attirant !

Pis je trouve marrant le choix de la chanson, aussi. Vous ça ne vous frappe peut-être pas, mais GOLD, série avec Yuuki Amami, a un générique interprété par Superfly. Tout comme BOSS, série avec Yuuki Amami, avait un générique interprété par Superfly ! D'accord, la chanson est ici moins percutante, mais globalement c'est quand même du bon.
Rha punaise, mais ils attendent quoi pour la sous-titrer, cette série ? Je sais bien, les audiences baissent à vue d'œil, mais c'est quand même une série avec Yuuki Amami dans le rôle principal, quoi !!!

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche GOLD de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 12:54 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] Hatufim

J'aime énormément le générique de Hatufim, bien qu'il commence comme celui d'une série fantastique. En tous cas, quand je l'ai vu, je me suis dit que si je n'en connaissais pas l'histoire, Hatufim aurait les apparences d'une série mystérieuse. Pourtant, je vous assure que c'est bel et bien le réalisme qui est de mise dans la série, et qu'il n'y a rien de surnaturel là-dedans...

Hatufim
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Mais à mesure qu'il progresse, le générique s'éloigne de cette impression de surnaturel, pour expliciter son sujet. La fin est superbe, et c'est là qu'on se rend compte à quel point ce générique est bien pensé...
A sa promo, à son générique, on devine que la série est bien conçue, qu'elle a tout d'une grande, et rien qu'avec ça, je comprends que Hatufim ait pu charmer les chaînes américaines. Je ne vois juste pas comment on peut transposer sa première scène sans perdre énormément au change, et encore, je n'ai vu que cette fameuse scène d'intro. Je vous la poste, d'ailleurs, si vous voulez. C'est vous qui me dites.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Hatufim de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 12:48 - Médicament générique - Permalien [#]

Alexandrie, Alexandra

A l'approche du Ramadan, c'était intéressant de s'intéresser à une fringale télévisuelle d'un autre pays. Je crois que le phénomène est unique au monde musulman : un mois qui concentre 90% des productions télévisuelles de l'année ! Inimaginable.

Egypte_PharaohsTV
Watch like an Egyptian : la télévision égyptienne pour les nuls

Mais travailler sur cet article, je ne vous le cache pas, a aussi été une véritable plaie. Pour une raison toute bête : si l'on ne pratique pas l'arabe, il est absolument impossible de trouver des informations sur des séries en particulier. Des historiques, des trucs généralistes, oui, sans problème. Mais il semblerait qu'aucun occidental ou presque ne s'intéresse à ces séries, si ce n'est lorsque l'une d'entre elles crée suffisamment la polémique.

Autant, pour Israël, je n'ai eu aucun problème de ce genre (même si la barrière de la langue m'a ralentie, les sources finissaient par pouvoir se croiser), autant, à quelques kilomètres de là, pour l'Égypte, c'est mission impossible. Et, j'ai essayé, c'est à peine plus confortable pour la Syrie, son principal concurrent dans le domaine des séries télé.
Je vous avoue que je m'attends à me faire reprendre sur certaines infos que j'aurais mises sur les résumés des séries présentées. Quelque part, je l'espère.

Il y a deux façons de considérer ce problème : soit ce sont les Egyptiens qui n'ont pas envie que leurs séries dépassent les frontières du monde arabe, soit ce sont les Occidentaux qui se désintéressent totalement de la popculture arabe si elle n'a pas un arrière-goût de scandale. Mon opinion serait qu'il y a un peu des deux, à vrai dire.
L'Égypte propose une fiction très ciblée sur un certain nombre de valeurs, et je peux comprendre qu'il y ait un désir de garder cette fiction "entre soi", entre ceux qui la comprennent et à qui elle parle directement. Mais peut-être que ce serait une bonne opportunité (surtout pour les comédies relativement inoffensives qu'elle semble proposer parfois, personnellement j'aimerais bien voir Mama Fil Esm pour tester, par exemple) de montrer un visage différent de celui habituellement présenté lorsqu'on parle des médias arabes en général. Ça vaut pour toutes les télévisions de langue arabe, d'ailleurs, qu'elles soient syriennes, marocaines, algériennes, turques... Il y en a un paquet et je déteste être mise devant mon ignorance, mais je n'en ai jamais vu une seule, hormis quand il y a un problème ou quand un présentatrice avec ou sans voile y fait débat.
De notre côté, ça montre bien que les Occidentaux ont un véritable problème avec le monde arabe, qu'on l'admette ou non. Nous vivons dans un monde où l'on revendique la mixité, mais pas trop fort, parce qu'on a encore un petit problème avec la culture de certaines communautés. C'est un parfait exemple des cas où la fiction étrangère pourrait être une fenêtre ouverte vers la compréhension mutuelle.

Évidemment, il y a à prendre et à jeter dans la fiction égyptienne, comme c'est le cas pour toute autre. Ce blog est bien placé pour le dire, et bien qu'aimant les séries américaines, je n'ai jamais prétendu qu'elles étaient toutes bonnes, bien au contraire. Mais à travers ses valeurs familiales, au moins les séries du monde arabe sont accessibles à tout le monde, a contrario de certaines de leurs homologues américaines qui font parfois (évidemment pas toujours) preuve de violence, de racolage et de provocation.

L'une des autres choses qui frappe quand on se penche sur le sujet, c'est l'absence de séries à destination des ados. Alors qu'il s'agit d'un public-phare en Occident et dans une grande partie de l'Asie, les séries égyptiennes que j'ai croisées au cours de mes recherches étaient toutes à destination, sinon de toute la famille, au moins de la fameuse ménagère. Évidemment, ça s'explique facilement. Mais d'un autre côté, même en Inde où les séries sont rarement dans le registre du teen show, on essaye de s'adresser aux jeunes femmes. Ici, même pas vraiment. C'est intéressant de voir des catégories entières de spectateurs s'effacer d'un pays à l'autre...

Sincèrement, je répète ce que je disais récemment : on a souvent l'impression de ne côtoyer que des téléphages blancs. Je ne suis toujours pas convaincue que ce soit le cas, en dépit de toutes les réponses à mon mini-sondage indiquant le contraire. C'est juste qu'ils ne doivent pas trainer par ici.
Mais ils sont forcément quelque part, tous ces téléphages collés à leur écran au moins un mois par an, sans discontinuer. S'il en vient à passer par ici, n'hésitez pas à réagir à l'article et à le compléter en commentaires.

D'ailleurs, même si ce n'est pas votre cas, n'hésitez pas à réagir en commentaire, car comme je vous le disais, tout le soutien que vous pourrez m'apporter sera bon à prendre !

Posté par ladyteruki à 09:02 - 3615 My (So-Called) Life - Permalien [#]

[DL] Rizzoli & Isles

Pour le pilote, zéro pointé ou presque. Pour le générique, vingt sur vingt. Rizzoli & Isles nous sert un thème irlandais percutant et mémorable, un vrai bonheur. C'est cadencé, efficace, tout pour plaire.

RizzoliIsles
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Alors bien-sûr, autant on comprenait tout de suite ce qu'un thème aussi marqué venait faire dans Preuve à l'appui, en revanche, pour cette série-là, on ne comprend pas très bien d'où ça vient. Moi en tous cas, je ne vois pas trop, mais je refuse pas de me le faire expliquer.

En fait c'est même limite contre-productif, si on y pense, parce que ça atténue beaucoup de le côté Amicalement vôtre de la partie visuelle du générique, à part sur le panneau de fin, quand la musique est finie (un comble). Ce qui prouve bien que même dans ses meilleurs moments, la série a quand même un mal fou à se trouver une personnalité propre, et compose avec des idées qui sont bonnes si elles sont prises séparément, mais qui ensemble forment surtout un truc impersonnel et peu original. C'est le fameux effet "best of" qu'ont beaucoup de séries cet été. Dommage.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Rizzoli & Isles de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 04:19 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] Naznaczony

Mettons fin immédiatement au suspense, je suis vraiment une buse lorsqu'il s'agit de références satanistes. Mais là, je crois qu'on en tient une belle. C'est le signe du Mal, ça, à coup sûr. J'ai bon ? Non, il ne peut en être autrement, ça se sent. Pis la musique mystique est là pour le souligner. Sans compter tous les caractères étranges n'appartenant à aucun alphabet qui me parle (et je commence à en voir défiler, des alphabets).
Non, c'est sûr, c'est le signe de la Bête, le logo de Naznaczony !

Naznaczony
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

D'accord j'avoue, pendant que je cagoule le 2e épisode, j'ai toujours aucune idée de la tournure que va prendre la série. C'est un peu frustrant, mais téléphagiquement excitant aussi, donc, bon...
Cagoule plus vite ! Cagoule plus vite ! Cagoule plus vite ! Cagoule plus vite ! Cagoule plus vite !

Si ya beaucoup de demande, je vous ferai un post La preuve par trois sur le pilote de Naznaczony. Mais va falloir me prouver que vous êtes curieux !

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture (et qui font semblant de venir le vendredi sur ce blog) : la fiche Naznaczony de SeriesLive.
Je suis contente, j'ai même pu besoin de le copier/coller pour l'écrire !

Posté par ladyteruki à 04:16 - Médicament générique - Permalien [#]