ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

12-07-10

Dis-moi à quoi tu ressembles, je te dirai ce que tu regardes

A quoi ressemble le téléphage ?

On a déjà établi qu'il portait souvent des lunettes. Bon, ça, c'est un fait. A force de s'user les yeux sur un écran ou un autre, c'est compréhensible.
Mais à part ça ? Plutôt des mecs, ou plutôt des gonzesses ? Jeunes, vieux ? Blancs, pas blancs ?

Je sais bien à quoi je ressemble, et c'est un peu mon problème. Je finis par penser que tous les téléphages avec qui je communique par écran interposé sont comme moi.
Une petite histoire. Une fois de temps en temps, je vais dans des évènements portant sur la Jmusic, qui sont souvent des évènements intégrés sur l'univers du manga et de l'animation. Je m'attendais, la toute première fois que j'ai risqué le quart d'un orteil dans un pareil lieu de perdition, à y voir deux genres de publics : d'une part les ados blancs de mon âge, d'une part des Asiatiques, pas nécessairement concernés au premier chef culturellement, mais qui s'identifieraient un peu (ce que JpopTrash caricature avec son portrait de l'asian-pride). Et pourtant, il y avait aussi des visages plus bronzés, maghrébins, indiens, africains... D'ailleurs, la première personne à m'avoir fait regarder un clip de Jmusic, avait des origines indiennes. Mais ça, c'était plus tard.

Bref j'ai réalisé tout d'un coup qu'il y avait des gens qui aimaient une culture qui n'était ni celle de leurs ancêtres, ni celle du pays où ils vivaient, mais encore une troisième. Et j'étais admirative devant tant de curiosité, dont je me sentais à l'époque incapable.

Mais ce débat sur les séries du monde me ramène aussi au débat sur les téléphages du monde. En France, il y a une variété incroyable d'origines, et tout ce beau monde ne fait pas que regarder des séries françaises et/ou TFHein. Non. Il y en a plein, et j'ai grandi dans la même rue qu'eux, qui regardent des chaînes étrangères, souvent parce que c'est là que sont les origines, et qui regardent donc une autre télé que nous. Les propriétaires de ma grand-mère regardaient des chaînes italiennes. La voisine deux pâtés de maison plus loin avait la télé allumée en permanence sur une chaîne portugaise. Les copines à l'école se racontaient l'apparition de telle ou telle célébrité marocaine.
Plein de téléphages en puissance. Qui ne sont pas tous de mon âge, de mon sexe ou de ma couleur. Mais dont je n'ai pas l'impression d'entendre la voix.

Alors je vous propose un petit "sondage", pour essayer de comprendre à quoi ressemble un téléphage. J'ai bien dit essayer, parce que l'auditoire de ce blog est l'exacte limite de la portée de l'expérience. Mais enfin, tentons quand même.

...Je ne vous demande pas de vous lancer dans l'écriture d'un blog (on gagnerait tous beaucoup à ce que vous vous lanciez, pourtant), je ne vous demande pas de publier une thèse sur les séries télé.
Juste d'essayer de me permettre de comprendre à quoi on ressemble, tous, cachés derrière nos écrans. Grosso-modo.

Alors, quelle est la part hommes/femmes ? Blanc/autre ? (je sais jamais quel est le terme politiquement correct du moment, mes excuses) Vieux/jeune ?
A vous de me le dire.

Posté par ladyteruki à 23:42 - 3615 My (So-Called) Life - Permalien [#]