ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

21-05-10

Bad reputation

Alors que j'ai entamé la deuxième saison de 30 Rock (moitié parce que je suis malade comme un chien, moitié parce qu'il ne faut pas tuer la curiosité même quand elle se présente à soi pour de mauvaises raisons), et quand je dis que je l'ai entamée, je veux dire que je suis presque à la fin et que j'envisage de m'attaquer à la saison 3 (parfois je me surprends moi-même), j'ai essayé de me souvenir de ce qu'on disait de la série. De sa réputation.

TinaRocks

Parce que 30 Rock était précédée, quand j'ai accepté de m'y atteler 712 ans après tout le monde, d'une détonante réputation, réputation qui, je vous l'accorde, n'aurait pas été un problème si je l'avais regardée dés que le pilote a été diffusé, mais que voulez-vous, les comédies n'ont pas souvent la priorité quand les nouveautés pleuvent au début d'une saison donnée. Mais passons. Mais les faits sont là, j'avais attendu, et plus j'attendais plus il y avait de monde pour en parler, et au final, ça m'a découragée.
Il y a ceux sur qui le buzz fonctionne, et ceux sur qui il fait l'effet d'un répulsif. Je suis de la seconde catégorie.

Donc tout le monde semblait en dire du bien, et finalement quand je m'y suis mise, j'en attendais beaucoup et j'ai été étonnée de n'y trouver qu'une comédie correcte, sans plus. Et bien qu'ayant persisté 6 épisodes (ce qui est contraire à mes principes), j'avais fini par jeter l'éponge. Juste avant l'épisode avec Conan O'Brien, c'est dire si j'étais découragée.

Bref donc me voilà aujourd'hui, malade, certes (ce qui semble être la condition sine qua none pour que je regarde la série apparemment), mais quand même mieux disposée à l'égard de la série, et c'est à se demander si ça ne vient pas du fait qu'il y a moins de monde pour essayer de me vendre la série comme une super comédie hilarante qu'il faut absolument avoir vue.

Mais j'en reviens à cette histoire de réputation. Je peux vous dire que j'avais l'impression qu'on parlait beaucoup de 30 Rock à un moment ; en revanche, je ne peux pas vous dire ce qu'on en disait. Et d'ailleurs qui était ce "on" ? Pourquoi j'ai écouté ce "on" ?
"On" a fait de 30 Rock une série qui, dans mon imaginaire, semblait incroyablement incontournable. Eh bien devinez quoi, elle ne l'est pas. Et du jour où j'ai réussi à oublier que ce fichu "on" en parlait, je crois que c'est là que, finalement, j'ai commencé à lui donner vraiment sa chance.

Mais sérieusement, c'est qui, ce "on" ?
Les blogs qu'on lit ? Pourquoi un blog a-t-il tant d'influence sur ce qu'on pense d'une série avant de l'avoir vue ? Pourtant c'est bien le cas. Quelqu'un parle d'une série ou d'un épisode avant que je ne l'ai vu, et ça modèle l'idée que je me fais de la série ou de l'épisode en question. C'est d'ailleurs aussi pour ça que j'écris toujours mes posts portant sur un pilote avant d'aller lire ce que d'autres blogueurs téléphages en pensent. Et s'il n'y avait que les blogs ; les forums, les news... tout est prétexte à connaître l'avis des autres sur ce qu'on ne connait pas encore. Parfois ça peut donner envie, comme lorsque je tente de présenter un dorama qu'on doit être une poignée à avoir vu ou que je parle d'une vieille série à laquelle plus personne ne pense. Mais parfois ça peut avoir des effets désastreux sur l'idée qu'on se fait d'une série.
Il est caché là, le "on" sans forme ni visage qui m'avait fait croire que 30 Rock était une série épatante.
Là, et dans quelques Emmy Awards, disons.

Le tout cumulé m'avait donné une image déformée de ce qu'est vraiment 30 Rock. Et plus j'avance dans la série plus j'arrive à m'en défaire et à apprécier le voyage. Ya même des moments où l'omniprésence de Tina Fey ne me dérange presque plus !

Pourtant je n'arrive pas à m'ôter de l'esprit que ce maudit "on" m'avait aussi laissé entendre que la saison 2 était moins bonne que la première. Et ça me chiffonne un peu parce que, bah, pourquoi moi je ne participe pas au "on" ? Pourquoi je ne vois pas ce que le "on" a vu, ni au départ quand tout le monde semblait dire du bien de la série, ni ensuite quand on en disait moins de bien, ni maintenant quand j'ai l'impression que presque plus personne n'en parle ?

Parfois, ça avait du bon de vivre en autarcie téléphagique et de ne connaître personne qui puisse me dire ce qu'il a pensé de ci ou ça. Je ne voudrais pas revenir près de 15 ans en arrière quand ma téléphagie s'est déclarée, parce qu'aujourd'hui c'est super d'être une téléphage et d'avoir la possibilité de faire tant de découvertes, mais enfin, il y a une part de moi qui aimerait bien que le "on" ne bourdonne plus dans mes oreilles en permanence.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture (ce qui doit vouloir dire que vous n'avez pas non plus lu le post d'hier...?) : la fiche 30 Rock de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:51 - 3615 My (So-Called) Life - Permalien [#]

  1