ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

06-11-09

[DL] Tokyo DOGS

Tokyo DOGS a des tas de défauts. Comme on veut tous aller se coucher à un moment ou à un autre ce soir, on va pas se mettre à les énumérer. Mais du coup, les qualités n'en ressortent que mieux. LA qualité. Bref.
Et en l'occurrence, Tokyo DOGS s'avère avoir un excellent générique. Tout porte à croire qu'il a nécessité plus de réflexion, de travail et de méticulosité que la série elle-même.

TokyoDOGS
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Alors, bon, même si je ne suis pas fan de la musique (bien que je soupçonne, en voyant la toute fin pendant les panneaux publicitaires, que la version longue puisse valoir le coup), je trouve quand même que graphiquement, on a un truc qui a de la gueule. Non pas que ce soit original maisc'est efficace et parfaitement graphique.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Tokyo DOGS de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:45 - Médicament générique - Permalien [#]

Une par doigt de la main !

Tiens, voilà qui va peut-être vous donner des pistes pour le jeu des génériques nippons ! Si, le jeu, là, dessous !
Un nouvel article a vu le jour sur SeriesLive, avec 10 (car il fallait bien en choisir) séries qui semblent incontournables au vu de ce qu'en disent les différentes communautés compétentes.

MakiSushiTV
10 séries japonaises que vous devez avoir vues

Je ne vous raconte pas le travail de recherche, et surtout les maux de tête, pour parvenir à rétrécir la liste à 10 séries. Mais bon, vous savez ce que c'est, la téléphagie : on commence avec 10 et puis, après...
Reste que je trouve que ça fait une bonne base pour qui voudrait entrer dans la danse avec quelques uns des titres les plus connus.

Tiens, j'sais plus si je l'ai mentionné, mais sur SeriesLive on a dépassé la centaine de fiches japonaises, alors n'hésitez pas à aller faire un tour dans le groupe "Dorama" et/ou sur le forum asiatique du site, pour découvrir plus de séries encore !

Posté par ladyteruki à 14:26 - Dorama Chick - Permalien [#]

[GAME] Défi nippon !

Je suis bien obligée de l'admettre, jusque là, aux jeux des génériques, vous avez toujours déchiré. D'un côté je suis fière de vous, ça veut dire que vous êtes de bons petits, sérieux, bosseurs, vous regardez bien toutes vos séries, vous êtes attentifs, en un mot je vous ai à la bonne. M'enfin, pour moi tout le challenge, c'est quand même bien d'essayer de vous piéger. Alors attention, de plus en plus fort. Cette fois, le thème du jour est : les dorama !
Comment ça, "vous l'aviez vu venir" ?

Eh bien si vous êtes si malins, je présume que vous saurez deviner de quelles séries il s'agit ? Voici donc, comme il est de coutume de le faire, une liste de 10 séries dont vous devez retrouver le titre pour en découvrir le générique.

Attendez ! Avant, je précise avant toute chose que TOUTES les séries à deviner ont été citées sur ce blog, certaines plusieurs fois. La majorité sont retrouvables facilement (je ne vous fais pas l'affront de vous dire comment) car elles ont eu tout un post à leur honneur, le reste est laissé à votre déduction et aux éventuels renseignements que vous pourriez trouver, je ne sais pas, mettons... sur un site, mettons. J'en sais rien, j'imagine. Bref, même si vous n'avez pas vu ces séries, le simple fait d'avoir fait preuve d'un tantinet de curiosité vous qualifie pour en trouver le titre et donc en découvrir le générique. Je trouve qu'il y a beaucoup à gagner dans cette affaire...
Conformément aux règles du jeu en vigueur en ces lieux, tous ces génériques sont inédits sur ce blog, donc introuvables dans le flacon ; alors inutile de me dire "je sais, c'est Innocent Love !" parce que j'ai déjà posté le générique.

Prêts ?
1 - Une série qui n'est pas sur un roi qui s'appelle Henri > Ooku
2 - Une série pour bien chialer > 1 Rittoru no Namida
3 - Une série qui se déroule dans les locaux de la police scientifique > MR. BRAIN
4 - Une série avec des roses partout > Mei-chan no Shitsuji
5 - Une série avec de la musique ringarde > Enka no Joou
6 - Une série d'épouvante moderne > Monster Parent
7 - Une série avec des hélicoptères > Code Blue
8 - Une série où il devrait être interdit de pleurer > Around 40
9 - Une série avec deux flics que tout oppose > Tokyo DOGS
10 - Une série qui aurait pu s'appeler La vie avant tout > Gyne

Concentrez-vous, amusez-vous, trouvez-moi tout ça... Allez, c'est à vous ! On va voir ceux qui suivent et qui ont l'âme du téléphage curieux... Vous avez tout le weekend.
Et si vous trouvez les 10 génériques, je vous en offre un 11e gratuit !

Posté par ladyteruki à 13:18 - Games On - Permalien [#]

Who let the DOGS out ?

Ne pas regarder Tokyo DOGS cet automne, c'était choisir d'ignorer ce qui serait le carton de la saison. Un carton annoncé de longue date, car depuis l'été, déjà, au fil des news, se profilait l'ombre du vainqueur de la saison. Moyens en béton armé, case horaire royale, cast semi-prestigieux (en tous cas, un épique cas de "win" auprès du public féminin)... finalement la vraie surprise, ç'aurait été que Tokyo DOGS vautre ses audiences.

WholettheTokyoDOGSout

Pourtant, malgré cet apéritif alléchant, la série ne m'attirait pas du tout. Si vous allez lire le pitch sur SeriesLive (et sinon, pourquoi Ducros y se décarcasse ?!), vous comprendrez vite pourquoi : deux flics que tout oppose (oï, ça commence mal) doivent protéger une jeune femme amnésique, qui se trouve être le meilleur témoin de leur enquête (c'est dire).
On sent les mecs qui ont bien réfléchi avant de pondre leur scénario.

Pourtant, Tokyo DOGS, par un étrange coup du sort, s'avère surprendre à partir de cette base pourtant très clichée. J'aimerais pouvoir vous dire que c'était une bonne surprise. Hélas, pas du tout.
Au lieu d'une série policière, éventuellement boostée à l'adrénaline et, bon, puisqu'on est au Japon, agrémentée d'un triangle amoureux, on se retrouve face à... tenez-vous bien... une comédie. Et pas une des meilleures par-dessus le marché.

Mettons l'action au ralentit, et décomposons le mouvement, voulez-vous ?
Le pilote s'ouvre sur un parking sordide à New York, avec comme ingrédients un parrain de la mafia nippone, une unité d'intervention internationale, composée entre autres de nos deux jeunes flics, le loup taciturne et le chien fou, ainsi que des gros calibres. Nos deux inspecteurs n'ont résolument rien en commun, et le chien fou fait évidemment tout capoter, le mafieux s'enfuit (grâce à une pyrotechnie presqu'impressionnante) et parmi les décombres erre une jolie jeune femme dont on imagine qu'elle a un lien avec l'affaire.

C'est après que tout a basculé. Une fois tout ce petit monde revenu au Japon. Soudain nous voilà dans un tout autre registre. Le témoin (la jeune femme, donc) est hébergé dans un petit appart, et les deux flics le prennent en charge. Mais comme c'est une belle nana, l'un la drague effrontément, l'autre lui fait la cuisine. LA CUISINE ! J'invente rien.

A partir de là, il faut bien le dire, le pilote n'a plus rien à offrir. On a compris qu'il oscillerait entre marivaudage de la pire espèce et pseudo-enquête policière paresseuse, tentant désespérément d'être drôle sans jamais y parvenir.
Franchement, ça fait de la peine.

Voyez, amis téléphages, ceci est une leçon. Toujours se méfier de ce qui se dit en amont d'une diffusion. Et surtout, toujours, toujours se méfier d'un pitch. On croit qu'une série va être quelconque, et en fait elle s'avère pénible.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Tokyo DOGS de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 13:13 - Dorama Chick - Permalien [#]