ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

15-12-08

[GAME] Les yeux sans visage

Puisque la journée est placée sous le signe de la mauvaise nouvelle (voir post précédent), je me suis dit que j'allais vous livrer l'effroyable vérité sur la calamité qui m'est tombée dessus vendredi. J'espère que vous êtes assis.
Voilà, ma toute nouvelle pelote de laine, que j'avais achetée en septembre, m'a lâchée. Je sais pas ce qui s'est passé, en tous cas mon chez moi informatique ne la reconnait plus, ça m'a l'air très mauvais signe.
Et dessus... bon, beaucoup de laine de Jmusic, certes... mais aussi toutes mes séries non-gravées. Et tous mes génériques.
Vous m'avez bien lue.

Inutile de vous dire qu'en attendant que je recomplète ma collection (et vous indiquer que rassembler celle-ci n'avait jamais pris qu'une décennie vous donne une idée de la catastrophe), le jeu des génériques est mal barré. Ce qui est d'autant plus emmerdant pour vous que j'avais mon prochain thème en tête. Evidemment, je peux déjà récupérer tout ce qui est dans le flacon, mais croyez-moi quand je vous dis que ce n'était que la partie émergée de l'ice-berg...

Allons-nous nous laisser abattre par si peu ?
Il va sans dire que non.

Du coup j'ai pensé à un autre petit jeu. C'est un jeu purement téléphagique, le jeu auquel, je suis sûre, nous jouons tous. Mais si : le générique commence, et après lui, plus délicieux encore si c'était possible, les crédits de l'épisode ! Et c'est avec une délectation presqu'inavouable qu'alors nous regardons les noms défiler et comptons mentalement ceux que nous connaissons, et dans quoi nous les avons déjà vus. Variante : on prend un télfilm au hasard, en plein milieu parce que les histoires, hein, on les connait, et là on se demande où on a vu les acteurs et si on arrive à se rappeler de leur nom (plus pointu encore : sans se tromper sur l'orthographe !).
Hein, vous y jouez aussi, avouez.

Bon, eh bien c'est très exactement ce que je vous propose dans ce nouveau jeu (dont le nom reste à trouver, vous n'aurez qu'à faire des propositions en donnant vos réponses, tiens). Je vais vous montrer trois photos d'acteurs qu'évidemment, on a vus dans des séries télé, souvent dans des seconds rôles, ou en guests, ou dans des séries pas connues, parce que comme vous le savez je suis une grande tordue.
Et vous, pour chacun de ces trois acteurs (pourquoi trois ? parce que c'est mon chiffre préféré, on en a déjà parlé) vous n'avez qu'à me donner son nom et au moins une série de son cursus. Même s'il n'y est apparu que dans un épisode, hein, c'est juste pour le fun, et pour prouver vos dires. Cela vous fera remporter 1 point par tête de pipe ; à vous d'essayer d'essayer de trouver les trois pour remporter un de mes fameux cookies à la myrtille.

On a vu avec le jeu des génériques que, de toutes façons, vous étiez des experts, donc je ne m'en fais pas pour vous. On tente ? Allez, on verra ce que ça donne.

Round1_1 Round1_2 Round1_3
Ricky/Raviv Ullman
(House / Rita Rocks)
Tracy Middendorf
(Angel / Lost)
John Cho
(Off Centre / Charmed)

N'espérez pas que les noms des images vont vous aider... et non, ce ne sont pas des captures, ce serait trop facile !
Allez, à vous !

Posté par ladyteruki à 20:15 - Games On - Permalien [#]

Carnet noir

J'ai cette fascination un peu malsaine et morbide envers les rubriques nécrologiques de l'audiovisuel, je l'avoue. Je ne dirais pas que j'adore apprendre un nouveau décès, évidemment, mais je suis du genre à surveiller certaines pages au moins hebdomadairement pour ne pas louper la disparition d'un acteur. C'est comme ça que j'ai appris le décès de la soeur de Macaulay Culkin. Tout le monde s'en fout, mais voilà, moi, je surveille ; je m'inquiète, presque.
Je suis du genre à hésiter régulièrement à me lancer dans une rubrique nécrologique sur ce blog (ensuite je me rends bien compte que c'est aller un peu loin, et je me retiens).

Il faut dire que j'ai très mal vécu d'apprendre avec des années de retard le décès de Gene Roddenberry... Je ne m'en suis jamais vraiment remise.
Lors de l'hiver 2006, John Spencer nous a quittés. Je n'avais à l'époque pas de connexion internet, et il ne fallait pas compter sur les autres médias pour m'en avertir. Je l'ai su quelques semaines plus tard, en lisant trois lignes planquées dans un coin de Télé Loisirs. Et ça m'a sans doute touchée plus que ça n'aurait dû, simplement parce que je n'ai pas su. Cela peut sembler ridicule et je suis bien consciente que c'est exagéré, mais c'est qu'on s'y attache, à tout ce beau monde, finalement. Même si ce n'est jamais eux qu'on apprend à connaître, mais toujours leurs personnages, l'idée que leurs visages n'afficheront plus d'émotion me touche toujours. Normal, dans une indisutrie comme la télé, fondée sur la régularité et le sentiment de proximité, après tout.

Aussi je ne résiste pas au déplaisir de vous faire part d'un nouveau deuil, quelques jours après le départ de Robert Prosky : celui de Horst Tappert, légendaire Derrick, décédé samedi. Décembre est toujours un mois chargé...

HorstTappert

Je vous dirais bien, comme je l'ai fait pour Don S. Davis, que le monde est plus gris maintenant, mais le propre de Derrick n'était pas d'apporter beaucoup de couleurs au monde, donc, euh...

Posté par ladyteruki à 16:11 - Point Unpleasant - Permalien [#]