ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

28-11-08

[DL] Mariés, Deux Enfants

Faut-il encore présenter les Bundy ? Langues de putes, branleurs, gros dégueulasses... ils ont absolument tous les travers. Et pourtant difficile de ne pas les adorer ! Chaque épisode est un festival de méchanceté et de bêtise, et on en redemande... Sans doute parce que la série parvient à traiter cette famille déviante en la montrant comme vulgaire, mais en n'étant jamais elle-même vulgaire. Une rare élégance qui en fait un classique.

MariesDeuxEnfants
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Vous le savez, j'adore quand un générique raconte quelque chose, au lieu de simplement ressembler à un clip. Ici, on nous ressitue les personnages pour qu'on comprenne pleinement le contexte de ce qui nous attend.
D'ailleurs Mariés, Deux Enfants est, un peu comme Roseanne, l'une de ces séries qui savait non seulement montrer une famille modeste, mais parler aussi du manque d'argent pendant de nombreux épisodes. Et dans le cas de nos Thénardiers de Chicago, les tentatives pour en gagner rapidement et sans effort s'ajoutent à cet état de fait...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Mariés, Deux Enfants de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:47 - Médicament générique - Permalien [#]

Et un post sur Ned de plus, un !

Alors qu'il y a pas si longtemps, je vous parlais du pilote de Will & Grace, j'ai eu la surprise de tomber, en un haut lieu de cagoulage, sur celui de Ned & Stacey, lequel ne partage pas uniquement avec le premier un goût pour les titres de série simplistes, mais aussi la présence de Debra Messing. Et moi, vous savez bien, dés que je vois une chevelure rousse...
Du coup, ayant le mobile comme l'opportunité, je n'ai pas pu résister à la tentation de le cagouler pour vous l'offrir ! Là, comme ça, en cadeau, parfaitement, et ce n'est même pas encore Noël !
En plus, ce sera ça de moins à numériser à partir de mes VHS plus tard, et sans le logo d'AB1, en prime !

On est donc partis pour un nouveau post La preuve par trois, et je parie qu'il y a moins de monde qui connaît Ned & Stacey que Will & Grace, pas vrai ?

NedStacey___1
D'ordinaire, quand deux personnages se rencontrent, et font des étincelles, on est plutôt dans la logique du coup de foudre à la Dharma & Greg. Bon. Bah là, pas trop. Ce serait plutôt les foudres de guerre ! Dans le cas de Dharma et Greg, les différences sont tout de suite présentées comme étant ce qui attire les personnages l'un vers l'autre, mais pour Ned et Stacey, c'est absolument le contraire. C'est tellement violent qu'on voit mal comment ces deux-là vont tenir tout l'épisode sans s'étriper...

NedStacey___2
Même si on devine rapidement que l'objectif de la série sera de rapprocher deux personnages que tout oppose (un classique), on reste quand même bluffé par le cynisme qui domine cet épisode, et notamment ses dialogues. Mais aussi, d'une façon plus générale, la situation qui est en train de naître sous nos yeux, celle d'une cohabitation complètement intéressée, égoïste, et fondée sur des préoccupations tellement terre-à-terre, qu'on a du mal à se rappeler que Ned & Stacey est pensé comme une comédie romantique ! Ce mariage blanc, mariage d'intérêt, appelez-le comme vous voulez, est en fais profondément glauque !

NedStacey___3
Un petit air de déjà vu ? Eh oui, Debra Messing est encore en robe de mariée ! Bon, j'ai bien conscience que, chronologiquement, c'est l'inverse, mais bon... tiens, il faudrait que je revoie le pilote de Prey pour vérifier un truc...
C'est un coup classique : les deux personnages qui n'ont rien à faire ensemble mais qui finalement... Cela dit, on parvient à être surpris par cet échange, puisqu'en fait, ici, c'est Stacey l'idéaliste qui a contracté ce mariage avec le plus de cynisme... Ned ayant en effet une pointe de sentiments pour elle ! Double surprise, à vrai dire, puisqu'on aurait mal imaginé qu'il ait des sentiments tout court, pour commencer. Voilà qui donne lieu à un échange acerbe, mais d'un autre côté, il faut reconnaitre que la série a des dialogues très vifs de toutes façons, c'est d'ailleurs son atout majeur, avec Thomas Haden-Church.

Il y aurait très certainement un peu plus à dire de ce pilote, à commencer par la présence de Greg German, fishiste avant la lettre, mais bon, les règles sont les règles, trois captures, et pas une de plus !

Voilà, je suis sûre que ça vous fait du bien que je ne parle pas toujours d'un seul et même Ned, pas vrai ?

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Ned & Stacey de SeriesLive.
favicon

Posté par ladyteruki à 22:34 - La preuve par trois - Permalien [#]

[DL] Greg the Bunny

Parce que certains d'entre vous sont extrêmement attentifs, ils auront remarqué que j'ai un faible pour Greg the Bunny, la série... mais peut-être aussi la peluche. Est-ce ma faute si le personnage principal est roux... et Seth Green aussi, en plus ?

GregtheBunny
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Ajoutons à cela que le générique à lui seul est à la fois hilarant et irrévérencieux, d'excellente facture et avec une petite chanson inoubliable... We're just like you !!! J'ajoute que je n'ai jamais vu un générique aussi assorti à ce blog, et ça me ravit donc doublement.
Ah, comme je m'étais amusée à écrire la fiche de SeriesLive, à l'époque ! Il vous intéresserait, le pilote ?

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Greg the Bunny de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:07 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] Scrubs

A l'heure où Scrubs prépare son retour sur ABC pour un dernier tour de piste (et où je n'ai toujours pas la saison 2 en DVD si tant est qu'elle existe, ce que je n'ai même pas vérifié et pourtant ça prend 30 secondes), il était largement temps que je partage avec vous son énigmatique générique. Faut-il trouver ça drôle ou philosophique ? Que tente-t-on de nous dire ? Allez savoir...

Scrubs
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Peut-être que ça ne veut tout simplement rien dire. Peut-être que le générique est comme la série : complètement décalé. A prendre au second degré... enfin, sauf quand c'est vraiment triste. Le mystère reste entier, mais à mes yeux, Scrubs est sans prix par l'opportunité que la série nous donne de rire aux éclats et avoir le coeur sincèrement ne miettes dans le même épisode.
Je me demande bien pourquoi je ne vous en parle pas plus souvent, de cette série...

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Scrubs de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 21:57 - Médicament générique - Permalien [#]

[GAME] Rires et chansons

Qu'est-ce qu'on pourrait bien faire ce weekend ? J'ai peur de m'ennuyer, et je suis sûre que vous le craignez aussi. Il fait froid, mais on est encore à près d'un mois de Noël, bref rien d'excitant dans l'immédiat. Par exemple, demain, je suis censée aller dans une FNUC pour faire des emplettes de Noël, et ne pas dépenser un sou pour moi. Déprimant, non ?
Si seulement il existait un moyen de s'amuser, sur ce blog... je sais pas moi, n'importe quoi, même si c'est pas grand'chose... un jeu par exemple ? Surtout que, quelque part dans la journée, alors que ce post n'était qu'en brouillon en attendant que finissent mes uploads, on m'en a fait la demande...

Qu'à cela ne tienne, retrouvons dans la joie et la bonne humeur le jeu des génériques pour une nouvelle session dont le thème sera des génériques de séries qui me mettent de bonne humeur. Le sujet est vaste, je vous l'accorde, mais vous êtes tellement doués qu'il faut bien relever encore un peu le niveau, sinon où est le challenge ?
Les règles du jeu restent les mêmes, mais je les rappelle pour ceux qui feraient partie de mon arrivage volumineux de visiteurs de ces deux dernières semaines : aucun de ces génériques n'est déjà présent dans le flacon, et, si vraiment vous pédalez dans la semoule, je peux donner des indices en commentaire, il suffit de demander après plusieurs tentatives infructueuses.

1 - Une série avec de la peluche > Greg the Bunny
2 - Une série pas du tout de notre époque > Jack of All Trades
3 - Une série qui peut pas le faire toute seule > Scrubs
4 - Une série troglodyte > Fraggle Rock
5 - Une série un peu enfumée > That 70s Show
6 - Une série avec un dragon > Action!
7 - Une série héroïque > The Middleman
8 - Une série où il n'y a pas besoin de frotter la lampe > Code Lisa
9 - Une série animée dont je n'ai encore jamais parlé ici > Robot Chicken
10 - Une série qui s'est forcément inspirée des Ropers > Mariés, Deux Enfants

Allez, vous pouvez le faire, et j'adresse un message personnel : l'un d'entre vous peut décrocher un pilote que, je crois, il a très envie de voir, si vous trouvez dans un effort de groupe les 10 séries avant dimanche soir...
Je reviens demain en fin de journée sitôt la FNUC pillée, dans l'intervalle, rendez-moi fière !

Posté par ladyteruki à 20:19 - Games On - Permalien [#]

Comme au cinéma

Ca fait quelques petites fois que je vous parle de cinéma. Vous l'aviez peut-être remarqué ? C'est nouveau également pour moi, vous savez. Mais d'un autre côté, je me dis que ce n'est peut-être pas plus mal que je regarde un peu ce qui se fait sur de plus grands écrans ; toutes proportions gardées, bien entendu, puisqu'il ne s'agit pas de laisser tomber les séries. Mais je pense que c'est un signe d'ouverture, quelque part. De la même façon que j'ai du mal à donner leur chance aux séries non-américaines (mais on va en reparler très bientôt), j'ai du mal à admettre qu'il se passe au cinéma des choses qui puissent m'intéresser. C'est un comportement un peu borné et ce n'est sans doute pas plus mal que ça me passe un peu.

Ces derniers temps, j'ai regardé plus de films qu'à l'accoutumée ; ça fait environ un mois et demi, peut-être plus, et, osons le dire, c'est la faute de Lee Pace tout ça !
J'ai voulu en parler sous la forme des posts A vendre, joli, pas cher, parce que ça m'a ouvert les yeux sur le métier d'acteur, que je considérais de façon sinon péjorative, en tous cas, sceptique, pour le moins. Voir un même acteur dans des rôles si différents, sur une courte période de temps (puisque telle était ma démarche), ça change le regard. Mais quand je fais ces posts, je ne parle pas tant des films que j'ai vus, que des acteurs que j'y ai surveillés. Alors, il faut bien le dire, cette rubrique pourtant récente ne me satisfait pas totalement. J'ai bien l'intention de la poursuivre, mais elle ne m'apporte pas grand'chose sur ce plan, en tous cas, et du coup je me demande un peu comment procéder pour parler des films eux-mêmes.

Parce que je n'ai pas non plus envie de faire dévier ce blog de sa course en le bâtardisant en semi-blog de cinéphile. Ce n'est pas vraiment déshonorant, évidemment, mais ce n'est pas sa fonction, voilà tout ! Et puis, je ne suis pas cinéphile, de toutes façons. Je n'ai, à vrai dire, aucune éducation cinématographique. Je n'ai pas vus les "classiques", je ne surveille pas l'actualité ni les tendances, je connais mal les références de cet univers. Et en toute honnêteté, je n'ai pas envie de m'y impliquer comme je le fais depuis des années avec la téléphagie, qui reste l'une de mes deux priorités avec la Jmusic. Cela me demanderait un investissement, notamment en termes de temps, que je juge trop important, avant de parvenir à atteindre un certain niveau "d'expertise", de crédibilité dans mes réactions.
Ce que je voudrais, ce serait pouvoir donner mes impressions sur les films que je regarde, de façon presque naïve, avec mon regard de non-initiée, et surtout mon regard de téléphage, qui forcément donne un angle différent, je pense.

Ce serait ça la démarche : prendre un film d'après mes critères (pas parce qu'il est connu, pas parce qu'il est récent, pas parce qu'il y a des personnalités de référence sur l'affiche...), et en parler avec, simplement, ce que j'ai ressenti, et pas avec les références et les analyses que pourraient produire des cinéphiles qui connaîtraient leur sujet sur le bout des doigts.
Mais dans ce cas, ça n'intéresserait peut-être que moi !

Bref, ça fait quelques semaines que je cogite et que tout cela me pose question. Alors, bah, du coup, je me suis dit : pourquoi ne pas vous la poser aussi, pour voir ? Alors voilà : vous en pensez quoi ?
D'une façon générale va ptet y avoir du changement dans les catégories de ce blog, de toutes façons !

Posté par ladyteruki à 14:24 - 3615 My (So-Called) Life - Permalien [#]