ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

14-11-08

[DL] Three's company

Depuis le temps que je vous en parle, de cette série, hein ! Eh bien voilà le générique ! Ou disons, en voilà un, puisque la série a en plus la gentillesse de nous en proposer plusieurs. Celui que je vous ai choisi, c'est celui qui me fait le plus rire, à cause de la séquence des Ropers évidemment... que je vous laisse découvrir.

Threescompany
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Il faut savoir que le premier générique de Three's company que j'ai vu m'avait complètement induite en erreur sur les Ropers, justement. Je ne sais plus sur quel site je l'avais déniché (et je m'en excuse platement), mais sur le coup j'avais l'impression que leur dynamique était un peu celle des Kravitz dans Ma Sorcière Bien-Aimée... avec la mégère et le pauvre bonhomme qui la supporte. Regardez, vous comprendez mieux ma première impression.

ThreescompanyToo
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Mais depuis que je vous ai parlé du pilote, n'est-ce pas, il ne subsiste plus aucun doute dans l'esprit de qui que ce soit ici, pas vrai ?
Et hop, l'air de rien vous avez eu deux génériques pour le prix d'un !

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture (dites, vous voulez qu'on se fâche ?) : la fiche Three's company de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 23:46 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] Punky Brewster

Comme pour toutes les gamines nées dans les années 80, Punky Brewster, c'était pour moi la série géniale du moment. Outre le fait que Punky avait un chien (et ça, c'était super cool, surtout que Bandit était super intelligent), elle vivait dans une chambre démente qu'elle avait peinte elle-même, et, ce qui ne gâchait rien, elle portait des jeans troués et des bandanas. Le summum de la classe, quoi.

PunkyBrewster
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Côté générique, on ne s'est pas fait truander non plus, avec une chanson à vous fendre le coeur (si-si, écoutez le début notamment) pour ce qui n'était qu'une petite comédie pour enfants, et des personnages tout de suite très vivants.
Et puis, il y avait Soleil Moon Frye à l'époque où elle se nourrissait encore ! De Punky Brewster ou Soleil Moon Frye, je n'ai jamais su trancher qui avait le nom le plus cool, d'ailleurs.
Ah, être gamine dans les années 80...

Et pour tous ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Punky Brewster de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:59 - Médicament générique - Permalien [#]

[DL] Clair de Lune

Ce n'est pas bien difficile de deviner que Clair de Lune va faire partie des vieux génériques que j'affectionne encore, puisque tous ceux qui consultent le diaporama du flacon savent que je propose déjà la chanson à l'écoute depuis plusieurs mois. Et comme si la voix d'Al Jarreau n'était pas suffisamment délicieuse, il faut que visuellement, ce soit un cadeau. Que du bonheur.

ClairdeLune
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Plus qu'une merveille : un classique. Ne pas connaître le générique de Clair de Lune, c'est comme ne pas connaître celui de Twin Peaks : rien d'autre qu'usurper le titre de téléphage amateur de génériques.
Bon, bah maintenant, vous n'avez plus d'excuse.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Clair de Lune de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 22:53 - Médicament générique - Permalien [#]

[GAME] Voilà qui ne nous rajeunit pas...

Françaises, Français,
Suissesses, Suisses,
Belges, Belges,
Mon président,
Mesdames et Messieurs les jurés,
Public chéri, mon amour.

Aujourd'hui, parce que je trouvais que je n'avais rien à faire d'aussi intéressant ce weekend que de vous fournir 20 posts à la minute, je me suis dit que j'allais lancer un autre jeu des commentaires. Depuis que j'ai commencé, plein d'idées de thèmes me viennent, et comme plein de génériques me viennent aussi (en plus de réserves déjà abondantes), je trouve que ça fait admirablement la paire.
Ainsi donc, le thème du jour sera : les vieux génériques qui sont toujours géniaux aujourd'hui.

Par vieux, j'entends : ayant fait ses débuts avant 1990. Inutile de dire que, cette fois, il va falloir être vraiment très bons !
Pour le reste, les règles du jeu ne changent pas : aucun de ces génériques n'est déjà présent dans le flacon, et, oui, je vous donnerai des indices. Ce n'est déjà pas donné à tout le monde d'avoir une culture téléphagique d'il y a près de 20 ans, je ne vais pas en rajouter ; rappelez-vous simplement que parfois je vous décris la série, parfois je vous donne une piste plutôt pour le titre, mais gardez aussi à l'esprit combien je peux être tordue parfois, et essayez de repenser aux séries que j'ai pu citer aussi, on sait pas ça peut aider une fois ou deux. Ne cherchez pas toujours trop loin, songez bien qu'aucune de ces séries n'a commencé après 1990, et tout devrait bien aller...

Par cooooontre, le pilote d'une de ces séries sera posté la semaine prochaine dans la rubrique La preuve par trois si vous trouvez les 10 titres avant dimanche soir ! Ça peut valoir le coup, non ?

Bon, vous vous sentez prêts ? On est partis !
1 - Une série avec un aigle sans plume > Tonnerre Mécanique
2 - Une série où il fait chaud la nuit > In the heat of the night
3 - Une série qui ne se déroule pas à l'époque où elle est filmée > Crime Story
4 - Une série avec an Englishman in New York > Equalizer
5 - Une série avec du miel mais pas d'abeille > Honey West
6 - Une série avec un espion, qui a été espion après, d'ailleurs > Espion Modèle
7 - Une série avec un acteur de ciné qui n'était pas encore au ciné > Clair de Lune
8 - Une série avec une voiture construite par Dacia > Logan's Run
9 - Une série avec un arc en ciel sur le mur > Punky Brewster
10 - Une série au papier peint marronnasse > Three's company

En toute sincérité, n'en choisir que 10 n'a pas été facile. Mais bon, c'est le jeu, ma pauv'Lucette !

Allez, montrez-moi ce que vous avez dans la télécommande ! Je sais que certains parmi vous connaissent leurs classiques, mais j'attends un effort de groupe !

Posté par ladyteruki à 21:55 - Games On - Permalien [#]

Une semaine de boulot

Dans ce que nous dit SeriesLive sur Pushing Daisies, hélas, pas grand'chose de nouveau. Hélas...
...si ce n'est qu'on y apprend que le tournage s'est achevé jeudi !

Et je ne sais pas pour vous, mais je trouve cette idée simplement magique. De savoir quand les séries se tournent.
Quand je lis "le tournage du treizième épisode de Pushing Daisies s'est terminé ce jeudi", tout de suite me vient à l'esprit l'image du plateau du Piehole, avec les techniciens qui rangent leurs câbles, Lee Pace qui effondre son mètre quatre-vingt douze sur une chaise et Kristin Chenoweth qui se masse les pieds douloureusement torturés par des chaussures à talons gisant à ses côtés. Tout de suite. C'est clair dans mon esprit. Comme si j'y étais.

La simple idée de savoir quand se déroulent les tournages, quand ils se finissent, je trouve ça juste magique. Imaginer (sans grand effort en ce qui me concerne) les acteurs au travail, ou en train de prendre une pause, ou se dire au revoir le temps d'un hiatus pour s'aérer la tête avec de nouveaux projets, c'est juste merveilleux à imaginer.

Quand on regarde des séries, on ne sait au juste pas trop quand l'épisode qu'on regarde, ou le dernier en date qu'on a vu, a été tourné. On en a une vague idée, au mieux. On devine bien que, vu ce qu'on sait, la saison a commencé à être tournée à tel moment, ou tel autre, et puis quand la saison est interrompue comme l'an dernier, évidemment on le sait aussi. Mais globalement, on reste dans une certaine distance vis-à-vis de ça. Comme si ça tuait la magie. Moi je trouve que ça en ajoute, que l'idée que le casting de telle ou telle de mes séries favorites bosse en même temps que moi, ça a quelque chose de motivant.

Ça ajoute une forme de proximité de se dire qu'on sait qui fait quoi. Ca ajoute une forme d'intimité. Se dire que pendant que je me tapais le dossier de lundi matin (et je me le suis tapé jusqu'à 20h30, ce soir), eh bien, il se tournait une scène, ça a quelque chose de terriblement proche. Une sorte de domestication.

Bonnes vacances Lee, bonnes vacances Anna, bonnes vacances Kristin, bonnes vacances Chi, et bien-sûr, bonnes vacances Bryan.
Car oui, ce ne peuvent être que des vacances.

Zavez signé ? Un petit autographe, s'il-vous-plait.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Pushing Daisies de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 21:46 - 3615 My (So-Called) Life - Permalien [#]