ladytelephagy

Purple is the new black. Un blog qui parle de séries, c'est devenu assez habituel. La question, c'est : de quelles séries ? Séries méconnues, séries anciennes, séries japonaises... mais aussi séries récentes ! Venez, la téléphagie, c'est contagieux !

22-01-07

[DL] Reba

De la même façon que je n'irai jamais jusqu'à prétendre que Reba est le sitcom du siècle, mais que je suis bien contente d'en regarder intégralement la première saison en ce moment, je n'aurai pas le culot d'affirmer qu'il s'agit ici d'un excellent générique... tout en appréciant suffisamment la musique pour l'écouter avec plaisir. La voix de  Reba McEntire ne peut que me plaire !

Reba_generique_580
Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Sur la forme, ce n'est pas très original : des extraits du pilote (où Reba a encore son look de grand'mère du Texas, avant, sans doute, que les tests n'indiquent qu'il fallait la rajeunir et lui faire troquer le tailleurs pastel contre le jean) et des photos en noir et blanc du cast plutôt flatteuses (j'en veux pour preuve celles des interprètes de Van et BJ), et en prime, Reba pointant un peu son nez au début et à la fin. Rien de transcendant, mais ça reste sympa.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture (ahem... pourtant j'en ai déjà parlé) : la fiche Reba de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 19:25 - Médicament générique - Permalien [#]

Je mentirais si je disais que j'ai aimé

L'envie me manquait un peu de chercher à voir le pilote d'Angela's Eyes, mais je m'y suis finalement mise lorsque j'ai réalisé que j'avais déjà laissé passer une semaine depuis sa diffusion.

Comment dire les choses ? Disons qu'Angela's Eyes est un drama lisse dans le scenario comme dans la réalisation, avec une héroïne basée sur une idée intéressante, mais interprétée par une actrice ayant autant de charisme que l'ongle de mon gros orteil. Les personnages qui gravitent autour d'elle ne sont pas très captivants (ce sont de parfaits faire-valoir, en même temps, ce ne sont que des hommes... c'est le propre d'une série Lifetime) à l'exception de son père qui parvient à se rendre complexe en l'espace d'une seule scène et demie.

Je reconnais certaines qualités (aucune n'est contenue, hélas, dans 5 premières minutes de l'épisode, exigeant de moi une certaine persévérance) à la série, comme la capacité à nous surprendre une fois ou deux, ou le fait qu'Angela soit capable de distinguer le mensonge de la réalité sans faire d'elle une nana qui sait absolument tout avant tous ses petits copains (ce qui serait le comble du chiant). Elles n'ont cependant pas la force d'impact qu'il faudrait pour donner envie de voir toute la série.

Le concept selon lequel Angela est capable de distinguer le vrai du faux parce qu'elle a été "abusée" par ses parents étant petite serait intéressant, si on n'avait pas l'impression qu'il s'agit là d'une trame créée uniquement pour donner un arc mythologique à la série de façon totalement artificielle. Du coup la fin de l'épisode (en plus de paraître ridicule au niveau du timing... ouais parce que comme par hasard, le type qui a pris la boîte y a pensé en même temps qu'Angela !!! c'est gentil d'avoir attendu la fin de sa journée de travail pour ça...) est carrément plaquée pour donner une impression de cliffhanger... on se fait un peu balader, quoi.

Eh, au moins, ce n'est pas un don bêtement surnaturel ! Pour connaître la vérité, ou plutôt, reconnaître le mensonge, Angela utilise principalement des petites astuces comportementalistes qui sont, finalement, à la portée de chacun, sauf que chez elle ça relève surtout de la paranoïa (en témoigne cette réaction disproportionnée qu'elle a de filer son propre petit ami...). Voilà qui inspire plutôt de la pitié que de l'empathie...

Bon, dans tous les cas, on ne pourra pas dire que je n'ai pas essayé, pas vrai ?

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Angela's Eyes de SeriesLive.

Posté par ladyteruki à 18:29 - Zappeur, Zappeur n'aies pas peur ! - Permalien [#]